Yahoo! est une société américaine de services sur Internet, opérateur notamment d’un portail Web. À l’origine, Yahoo! était uniquement un annuaire Web. En 2009, Yahoo! offre de nombreux autres services gratuits et payants, dont un moteur de recherche, des boîtes à courrier électronique, de la messagerie instantanée, de l’hébergement web et des portails (nouvelles, finances, etc). Yahoo! a été créé par David Filo et Jerry Yang à l’université Stanford, en janvier 1994, puis l’entreprise a été fondée en mars 1995. Son siège social est situé à Sunnyvale en Californie.

Selon Alexa Internet, Yahoo! était le site web le plus visité en 2004. Le réseau des sites Yahoo! a servi plus de trois milliards de pages par jour en octobre 2004.

Le logo Yahoo! n’a profondément pas changé depuis sa création en 1995, il s’agit de la même police d’écriture la Yahoo the Font qui est utilisée, seul l’effet d’ombrage et la couleur utilisée évoluent.

La version du logo en rouge est utilisé à partir de 1996 avec un effet d’ombrage. Même si la version corporative reste un temps le violet.

En 2009 une version en violet commence à apparaître en lieu et place du logo rouge d’abord ponctuellement durant le premier semestre 2009 – lors de commandites ou différents partenariats (notamment lors de sorties de films), puis elle est déployée officiellement à partir de juin 2009 sur les différentes déclinaisons du portail et du moteur de recherche. À noter qu’une version raccourcie du logo abrégé « Y! » existait déjà.

Dans un communiqué de Yahoo!15, fait état changement logo pour la rentrée 2013, pour célébrer cette évolution chaque jour durant 30 jours Yahoo! arbore un logo différent jusqu’au 4 septembre,. Le nouveau logo est dévoilé le 5 septembre.

À l’origine, Yahoo! est un annuaire Web, le « Guide de Jerry pour le World Wide Web ». L’acronyme Yet Another Hierarchical Officious Oracle est souvent cité comme signification, mais ses créateurs Jerry Yang et David Filo, qui devaient choisir un nom de projet commençant par un « Y » pour s’inscrire dans la nomenclature des projets informatiques de l’Université Stanford, affirment avoir choisi le nom à cause des « Yahoos », créatures des Voyages de Gulliver de Jonathan Swift. En 1995, « Ziff Davis », depuis racheté par CNET, lance le magazine Yahoo! Internet Life, originellement sous le nom ZD Internet Life. Le magazine était destiné à accompagner et compléter le site web. Yahoo! réalise son offre publique d’entrée en bourse le 12 avril 1996, vendant 2,6 millions d’actions à 13 dollars l’unité. Sa capitalisation est de 43 milliards de dollars américains en début mars 2005. La filiale françaiseYahoo! France, dont Ziff Davis France est au départ actionnaire minoritaire, est lancée en septembre 1996, et devient en moins d’un mois la première destination du Web hexagonal en termes de trafic, dépassant son concurrent direct, l’annuaire francophoneNomade.

A la fin des années 1990, Yahoo fait partie avec ses compatriotes AmazonEBay et AOL des sociétés devenues célèbres grâce à une bulle des capitalisations boursières des jeunes sociétés sans équivalent dans l’histoire, qui finit en krach, phénomène touchant aussi des nombreuses petites sociétés de biotechnologies, et des Sociétés minières junior.

La popularité de Yahoo! augmentant, de nouveaux services sont offerts transformant petit à petit l’annuaire Web en portail d’où l’utilisateur peut s’adonner à toutes les activités associées avec l’Internet. On y trouve le service Yahoo! Mail (comportant un carnet d’adresse, un calendrier et un bloc-notes), un client de messagerie instantanée, l’hébergement de listes de diffusion, des jeux en ligne, des weblogs avec Yahoo! 360° et des chats, mais aussi des portails d’information variés (économieactualitéssports, etc.). Beaucoup de ces services reposent, au moins en partie, sur des services indépendants que Yahoo! a acquis au fil du temps – tel que l’hébergeur GeoCitieseGroups (en) ou RocketMail. Beaucoup de ces acquisitions sont controversées et peu populaires auprès de certains utilisateurs, Yahoo! modifiant les termes du service. La société prétend par exemple posséder des droits intellectuels sur le contenu des serveurs, ce que les anciennes sociétés ne faisaient pas. La société s’étend entre 1996 et 2009 à de nombreux territoires enEuropeAsie et Amérique du Sud. La concurrence de certaines jeunes pousses locales reste rude pour Yahoo! dans certains pays, et Yahoo! se retirera peu à peu des marchés scandinaves, et ne s’impose à Taïwan que grâce à l’acquisition du portail Internet local Kimo. Yahoo! en espagnol, au départ visant l’ensemble de l’Amérique latine (Yahoo! Mexicoet Yahoo! Argentina seront lancés par la suite), se recentre au début des années 2000 sur l’audience hispanisante américaine, notamment à travers des partenariats avec