stephane tiki et  Alain-Claude Bilie

stephane tiki et Alain-Claude Bilie

Pendant son séjour à Paris, Alain-Claude Bilie, Conseiller du Président Ali Bongo et Porte-Parole de la Présidence de la République Gabonaise a rencontré et échangé avec Stéphane Tiki, Secrétaire National de l’UMP et Délégué National des Jeunes Ump. 

L’Union pour un mouvement populaire (UMP) est un parti politique français de la droite et du centre droit, héritier de l’Union pour la majorité présidentielle, dont il a gardé les initiales, mouvement qui avait pour ambition, au début des années 2000, de rassembler les tendances gaullistes, centristes, libérales et conservatrices françaises. Son but était de soutenir la candidature du président Jacques Chirac à sa propre succession en 2002. L’UMP a soutenu les gouvernements nommés par ce dernier de 2002 à 2007, puis par Nicolas Sarkozy de 2007 à 2012. C’est aujourd’hui le principal parti d’opposition parlementaire.

L’UMP est née le 17 novembre 2002 de la fusion du Rassemblement pour la République (RPR), de Démocratie libérale et d’Écologie bleue en un seul parti auquel se sont associés le Forum des républicains sociaux (FRS), le Centre national des indépendants et paysans (CNIP) et le Parti radical, qui eux conservèrent leur autonomie au sein du nouveau mouvement. Les deux tiers des députés membres de l’Union pour la démocratie française (UDF) les rejoignirent par la suite. Les partis associés à l’UMP ont désormais repris leur indépendance et plusieurs personnalités centristes l’ont quitté pour former l’Union des démocrates et indépendants (UDI) en 2012.

En juin 2014, le mouvement revendique 125 000 adhérents à jour de cotisation, soit 80 000 de moins par rapport à ce que revendiquait Jean-François Copé l’année précédente. Avec le PS, l’UMP est l’une des deux premières forces politiques en nombre d’élus en France.