Plus d’efficacité dans la dépense publique : 1 085 milliards € consacrés à la dépenses publique en France : Éducation, santé, retraites, chômage,… voulons une meilleure efficacité des dépenses préserver nos services publiques et note modèle social. A titre d’exemple, l’Allemagne, à service quasiment égal, dépense 163 milliards de moins que la France !

  • La réduction du train de vie de l’Etat, des députés et sénateurs
  • Sécurité : Donner les moyens à la justice de mieux faire respecter la loi et donner un cadre juridique adapté à la sanction de la primo délinquance.
  • Fiscalité : Pour une réforme juste et contre toute augmentation des impôts directs
  • Logement : « Libérer » le logement social et la construction. Accroître le nombre de propriétaires de leurs logements et encourager la primo accession et l’accession sociale
  • Santé : Contraire l’industrie pharmaceutique à conditionner les médicaments à l’unité comme dans de très nombreux pays et faire véritablement payer le tiers payant.
  • Emploi : Faire baisser le coût du travail, augmenter la formation et l’adapter aux métiers dont la France a besoin.
  • Entreprises : Réserver une partie des marchés publics aux PME européennes sur le modèle du Small Business Act.
  • Dépendance : Mutualiser la prise en charge de la dépendance et favoriser le maintien à domicile
  • Décentralisation : Décentraliser le plus de services possibles vers les collectivités locales et clarifier les compétences de chacune d’elles dans un souci d’efficacité du service rendu
  • Syndicat : Pour être de véritables partenaires sociaux, les syndicats doivent être financés de manière autonome et sans intervention de fonds publics.
  • Enseignement : Élargir la responsabilité des enseignants au profit des élèves.
  • Associations : Encourager le soutien des entreprises et des particuliers aux associations d’intérêt général.

En revanche, je suis résolument défavorable :

  • au retour à la retraite à 60 ans
  • au droit de vote des étrangers non communautaires car le droit de vote est indissociable d’un projet commun gravé dans la nationalité française
  • à l’encadrement des loyers qui a déjà été testé et a mené la France à la plus grande crise du logement jamais connue
  • à la mise sous conditions de ressources des allocations familiales