bertrand-piccard-portrait_opt

 

En janvier 1997, Bertrand Piccard tente son premier tour du monde en ballon sans escale, à bord du Breitling Orbiter, une rozière comprenant une enveloppe d’air chaud entourant une autre poche de 15 000 m3 d’hélium, tentative qui se solde par un échec après 6 heures de vol seulement, à la suite de fuites de kérosène dans la cabine. Cette fuite de carburant, très incommodante, contraint Piccard et son coéquipier Wim Verstraeten à laisser amerrir leur ballon en Méditerranée au large de Toulon, avec perte de l’enveloppe. Le décollage, déjà, avait failli mal se terminer, le ballon frôlant les peupliers près de la station-service de Château-d’Œx.

Dans les années 1960, il vit en Floride où son père, Jacques Piccard, travaille pour le groupe Grumman à la réalisation du module lunaire du programme Apollo. Wernher von Braun, grand admirateur d’Auguste Piccard depuis son enfance et devenu ami de la famille Piccard, permet à Bertrand Piccard d’assister aux décollages des fusées Saturn V des missions Apollo 7 à 12.

En parallèle de ses études de médecine psychiatrique, il devient un pionnier du vol libre et ULM en Europe. Il s’essaie également au vol en parapente et en montgolfière. Il est sacré champion d’Europe de voltige en deltaplane (1985), et est vainqueur de la 1re course transatlantique en ballon (1992). Il est aussi lauréat du Prix Henri Deutsch de la Meurthe de l’Académie des sports en 1992, récompensant un fait sportif pouvant entraîner un progrès matériel, scientifique ou moral pour l’humanité.

Il est fils de l’océanographe Jacques Piccard, recordman mondial de plongée en sous-marin, avec Don Walsh – officier de la marine américaine, océanographe et professeur d’université (University of Southern California) –, et petit-fils d’Auguste Piccard, premier à atteindre la stratosphère à bord d’un ballon. Il est, tout comme son père Jacques Piccard, docteur honoris causa de l’Université catholique de Louvain depuis le 1er février 20081.

Il est le père de trois enfants avec Michèle Piccard, qui participe au service de communication de Solar Impulse2.

Il est fait chevalier de l’ordre de Saint-Charles le 17 novembre 2012