Denis Payre, Président de Nous Citoyens reconnaît un discours dont certains éléments sont : « en phase avec les besoins de notre pays, proches du constat de Nous Citoyens« .

Pour Nous Citoyens, le Président de la République s’engage dans un nouveau travail de pédagogie qu’il faut mener sur la réduction des dépenses publiques, la redéfinition des missions de l’Etat ou l’allègement des charges pour les entreprises. Nous nous efforcerons de l’encourager et de l’accompagner dans ce travail de pédagogie vital pour l’avenir de notre pays.

Nous constatons cependant un manque de visibilité sur le contenu exact des mesures. Les objectifs chiffrés se situent très en deçà de ceux nécessaires à la compétitivité de la France.

Aujourd’hui, 80 % des nouveaux emplois sont créés dans les TPE et les PME pour lesquelles des mesures concrètes doivent être prises, par exemple sur le problème des effets de seuil, ou sur le financement de l’innovation et de la création d’entreprise qui repose quasi exclusivement sur la Banque Publique d’Investissement et non sur la société civile.
Ces entreprises subissent également de plein fouet les incertitudes liées au droit du travail. La conséquence de cette situation que n’a pas abordée le Président de la République, est une France à deux vitesses, avec d’un côté les Français bénéficiant d’emplois stables grâce à leur CDI et, de l’autre, des populations fragiles, notamment les jeunes, qui multiplient des emplois précaires, des CDD et des stages.

 Nous Citoyens est un mouvement citoyen politique non partisan. Le mouvement a vocation à rassembler tous les Français pour élaborer un projet politique ambitieux, proposant des réformes à mettre en place rapidement et construit autour de trois valeurs : solidarité, responsabilité et confiance. L’objectif est d’associer la société civile pour peser sur le débat public et sur les élections. Nous Citoyens a été fondé par Denis Payre, créateur d’entreprises innovantes et internationales et créateur d’emplois reconnu, et une centaine de citoyens aux profils socioprofessionnels variés en septembre 2013 et compte déjà plusieurs milliers d’adhérents.