Yaping Fan, née en 1979de la province de Hunan, diplômée de l’Académie des beaux-arts de Guangzhou, obtenue lesdiplômes de master en art, de doctorat en psychologie, maintenant elle s’installeà Pékin. Elleexprime ses réflexions sur l’humanité par des travaux de diverses formes comme lapeinture à l’huile, l’installation, lasculpture, le lavis, l’image et le recueil de poèmes, etc.

Ses œuvres sontexposées dans les palais des beaux-arts,les musées et l’exposition biennale de laChine, de l’Angleterre, des états-unis, dela Suisse, de la France, de l’Allemagne, du Japon et d’autres parties du monde,y compris le Sen Musée desbeaux-arts du Japon(2016), la Fondation Prince Charles, le Royaume-Uni(2016), l’Italiebiennale de Venise(2013), Grand Palais àParis(2014), le Musée desbeaux-arts de Fukuoka, Japon(2009), le Musée d’artasiatique au Japon(2009), le Musée de l’artchinois aujourd’hui(2015), le Musée desbeaux-arts de Guangdong en Chine(2007), le Musée des beaux- arts de Tallinn(2006), et elle a organisé desexpositions avec d’autre artistes, et des expositions individuelles, sestravaux sont collectionnés par desgrandes galeries d’art, des Musées, desinstituts, et des collecteurs du Royaume-Uni, des Etats-unis et de la France. Ily a le Musée des beaux – arts de Chine,leMusée de l’art chinois aujourd’hui, le Musée desbeaux-arts de Fukuoka, Japon, L’UniversitéGeorgesPompidou,  l’Université deCardiff,Banque de construction de la Chine,le Consulatfrançais, le Consulat Suisse, le palaisdes beaux-arts de Guangdong, etc. Elle a publié ses travaux comme La Perception de Noiret Blanc,Je ne suis pas àl’espace où je suis, leJardin Secret des Anges, et le Décodage de l’image.