En février 2002, il est recruté au cabinet de Michel Pébereau, président de BNP Paribas, puis devient vice-président au sein de BNP Paribas Corporate and Investment Banking avant de rejoindre en Italie l’équipe d’intégration BNL-BNP Paribas. En 2008, il intègre DGM Conseil, agence de communication comptant parmi ses clients Vincent Bolloré et Bernard Arnault, devient en 2010 directeur des affaires publiques et de la communication de Scor, en 2012 directeur du développement chez Sia Partners avant de co-fonder en 2013 avec Daphné Claude une agence spécialisée dans la communication d’entreprise et financière, Steele & Holt ; il a revendu ses parts en juillet 2017. En 2005, il dirige le groupe de travail de l’institut Montaigne sur le patrimoine immobilier de l’État. En 2006, il est rapporteur du groupe « Avoir des leaders dans la compétition universitaire mondiale », dirigé par Philippe Wah.

Il a été présenté comme ayant conseillé officieusement Laurent Wauquiez en 2010, ce que l’intéressé a démenti.

En 2011, il rédige un rapport « sur les dirigeants d’entreprise et la haute fonction publique » pour le compte de l’Institut de l’entreprise, étudiant les nouvelles formes de perméabilité entre secteur public et secteur privé. La même année, il participe à quelques reprises au groupe informel qui, réuni autour de l’ancien patron de Vivendi Jean-René Fourtou« œuvre en secret à la réélection de Nicolas Sarkozy » lors de l’élection présidentielle française de 2012 et rencontre plusieurs fois Nicolas Sarkozy.

Sylvain Fort est un conseiller en communicationgermanistetraducteuressayiste et critique musical français, né le 31 janvier 1972à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne).

Il est conseiller auprès du président Emmanuel Macron de mai 2017 à septembre 2018, chargé des discours et de la mémoire, puis promu à la responsabilité du pôle communication de l’Élysée jusqu’en janvier 2019, où il démissionne de ses fonctions