Nicolas-Beytout_opt(1)

En septembre 2008, il rejoint la chaîne d’information en continu I-Télé pour animer Les points sur les i, un débat diffusé le samedi à 12 h 30. Avec Audrey Pulvar, il anime par ailleurs le dimanche 17 heures politique, une émission politique, diffusée de 17 à 18 heures sur I-Télé.

Alors que ses relations avec l’équipe de rédaction se sont dégradées1 et que les pertes s’accumulent au sein du quotidien sans qu’il ne réussisse à les contrer1, le 29 septembre 2011, le groupe LVMH annonce le départ de Nicolas Beytout du poste de président directeur général du Groupe Les Échos, et son remplacement par Francis Morel, ancien directeur général du Figaro.

En 2013, il crée un nouveau journal, L’Opinion, qu’il définit comme d’orientation « libérale, probusiness et proeuropéenne »3 et dont le premier numéro sort en mai1. Nicolas Beytout en est actionnaire minoritaire1.

Libération et Télérama le considèrent comme un éditorialiste « de droite »


Nicolas Beytout, né le 8 juin 1956 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est un journaliste politique, éditorialiste français. Il est directeur de la rédaction des journaux Les Échos de 1996 à 2004 et du Figaro de 2004 à 2007. Il est PDG du Groupe Les Échos, le pôle média de LVMH, de fin 2007 à septembre 2011. En mai 2013, il fonde le journal, en version papier et numérique, L’Opinion.