LIN XiangXiong est né en 1945 à Chao’an dans la province de Canton. Des épisodes familiaux douloureux le conduisent à quitter la Chine, encore enfant, en 1956. Il s’installe dans la presqu’île de Singapour dont il deviendra citoyen des années plus tard. Très jeune, c’est vers l’art qu’il voit l’avenir. Il fréquente l’académie des Beaux-Arts de Singapour où est dispensé un enseignement classique ouvert dut l’Occident.

Très tôt, il expose ses toiles à Singapour et en Thaïlande.

Il a 25 ans quand il décide de venir à Paris pour se perfectionner et respirer l’air de la capitale des arts. Il fréquente l’Ecole des Beaux-Arts de 1972 à 1973. L’effervescence de la capitale française le marque profondément et transforme son style, cherchant le lien entre la tradition chinoise à laquelle il reste fidèle et l’innovation. Après deux années à  Paris, il lui faut retourner en Asie et travailler : l’art n’offre pas les moyens de nourrir son homme, mais la peinture ne le quittera jamais.

Au bout de trois décennies, il obtient d’importants succès professionnels dans les domaines de l’industrie et des mines. Les moyens que lui procurent ses activités le conduisent à s’impliquer dans des actions humanitaires

En 2017, toujours à Paris, il prend l’initiative du colloque L’Art pour la Paix où de très nombreux artistes sont invités à témoigner de leur engagement. LiN XiangXiong met à l’honneur le Prix Nobel de la Paix, Lech Walesa, venu spécialement le rencontrer à Paris. Des échanges s’opèrent entre la Global Chinese Arts and Culture Society de Monsieur LIN et la Lech Walesa Institute Foundation