toto_opt (1)

En 2003, Delphine Horvilleur fonde un cercle d’étude juive interactif, le Café biblique. Elle rejoint le Mouvement juif libéral de France en décembre 2008. Avec Célia Surget, elle organise les offices de Shabbat Alef (office pour les jeunes enfants sous forme de conte musical) et de Shabbat Zimra (office musical mêlant mélodies traditionnelles et créations contemporaines).

En 2009, elle devient rédactrice en chef de la revue trimestrielle d’art, de pensée et de créativité juive Tenou’a, publiée par l’association Tenou’a depuis son autonomisation du MJLF où elle avait été fondée en février 1981 par le rabbin Daniel Farhi.

Elle est membre fondateur de KeReM, le conseils des rabbins libéraux francophones.

Delphine Horvilleur est née en 1974 à Nancy.

Elle suit des études de sciences médicales de l’université hébraïque-Hadassa de Jérusalem pendant lesquelles elle est mannequin. Elle étudie ensuite à l’école de journalisme du CELSA, à Paris. Journaliste àFrance 2 de 2000 à 2003, Delphine Horvilleur travaille au bureau de France 2 à Jérusalem. De 2003 à 2008, elle est correspondante de RCJ à New York.

Elle étudie au séminaire rabbinique du mouvement réformé Hebrew Union College (en) à New York, où elle reçoit son ordination rabbinique (smikha) en mai 2008.

Delphine Horvilleur est rabbin du MJLF au centre de Beaugrenelle à Paris, depuis la rentrée 2008.

Delphine Horvilleur est mariée à Ariel Weil. Ils ont trois enfants.