Autodidacte maîtrisant, en plus du français, l’anglais, l’allemand et le coréen, Christian Person, cet homme d’affaires breton bel et bien talentueux, la quarantaine et des poussières, a réussi avec brio une carrière professionnelle des plus remarquables et partant il a connu une ascension sociale fulgurante.

Pour preuve, à peine âgé de 39 ans , il est parvenu en 2008 à fonder son propre groupe Umalis, spécialisé dans le portage salarial, piste très peu explorée par ses pairs entrepreneurs et créneau choisi intelligemment dès lors qu’il s’est avéré en peu de temps bien porteur.

Mieux, grâce à son sens exceptionnel des affaires, le PDG d’Umalis, Christian Person, a su faire en sorte que son entreprise soit cotée en bourse et que son chiffre d’affaires double chaque année.

Son parcours professionnel de début de carrière est d’ailleurs bien édifiant.

Très jeune, cet entrepreneur en herbe a su s’imposer à l’APEC en y occupant des postes clés, en particulier celui de responsable chargé d’accompagner un grand nombre de cadres en reconversion professionnelle.

Ce super DRH sera ensuite nommé directeur IT d’une grande société française avant de prendre la tête de 300 informaticiens et de gérer un budget de 11 M€.

Son dynamisme et son sens des affaires font de lui Président du CINOV Nord-Picardie, la fédération des syndicats des métiers de la prestation intellectuelle du Conseil de l’Ingénierie et du Numérique, poste qu’il occupe depuis son élection par ses pairs, en 2011.

Depuis 2015, Christian Person a réussi à présider avec succès le club des entrepreneurs de croissance, une tâche qu’il accomplit avec une grande responsabilité au sein d’une fédération qui regroupe plus de 16 000 entrepreneurs.