Abraham Mignon, né à Francfort-sur-le-Main le 21 juin 1640 et mort le 27 mars 1679 à Utrecht, est un peintre néerlandais.

Son père, un marchand, le fait entrer à l’atelier du peintre de nature morte Jacob Marrel, qui l’emmène avec lui aux Pays-Bas en 1660. Il travaille ensuite chez Jan Davidszoon de Heem, à Utrecht, où il épouse en 1675 la fille du peintre Cornelis Willaerts. Il a notamment pour élève Sibylle Merian, fille du graveur Matthaüs Merian.

Mignon s’est exclusivement consacré à la peinture des fleurs, des fruits, oiseaux, et autres sujets de nature morte – à l’exception de quelques portraits. Un des procédés qu’il utilise fréquemment consiste à représenter au centre de la toile des roses rouges ou blanches, et à ordonner l’ensemble du bouquet autour d’elles, sur un fond sombre.