Le Parlement a publié vendredi la deuxième projection en sièges du prochain Parlement européen (9e législature), qui se fonde sur un échantillon de sondages nationaux.

Le Parlement européen a publié une nouvelle série de projections sur la physionomie du prochain hémicycle en se fondant sur des sondages nationaux réalisés jusqu’à fin février 2019. Ces données s’appuient sur une sélection de sondages fiables réalisés par les instituts de sondage nationaux dans les États membres et agrégés par Kantar Public pour le compte du Parlement européen.

Les partis ne sont rattachés qu’à des groupes politiques existants ou au parti politique européen auquel ils sont déjà affiliés. Tous les partis ou mouvements politiques n’ayant pas encore déclaré leurs intentions sont classés dans la partie ‘‘autres’’.

Le prochain parlement comptera moins de députés (705) que le Parlement sortant (751).

Des données pays par pays à télécharger et partager

Toutes les données peuvent être téléchargées depuis le dossier de presse sous format Excel, avec la liste complète des sondages d’intentions de vote et de leur évolution dans tous les États membres. Le dossier présente des informations détaillées sur les partis nationaux, leurs noms, leurs affiliations politiques au niveau européen, leurs résultats aux dernières élections européennes et nationales ainsi que la position qu’ils occupent dans tous les sondages récoltés. Sont également présentées des informations sur les sondages eux-mêmes, notamment les instituts, la taille des échantillons et les dates de réalisation.

Le Parlement publiera des projections mises à jour toutes les deux semaines jusqu’à fin avril et chaque semaine en mai, jusqu’à la soirée électorale. Les premiers sondages à la sortie des urnes seront publiés le 26 mai, pour les pays qui en réalisent et là où le vote est clos, à partir de 18 heures puis toutes les heures jusqu’à ce que des résultats finaux provisoires soient disponibles dans tous les États membres.

Les premières élections européennes au suffrage universel direct ont été organisées il y 40 ans, le 12 juin 1979. L’élection de cette année est la plus importante de l’histoire du Parlement, compte tenu du contexte politique, du départ prévu du Royaume-Uni et des grands défis politiques et transfrontaliers qui doivent être relevés. Les citoyens se rendront aux urnes entre le 23 et le 26 mai pour décider de l’avenir de l’Europe.