Sakharov lounge

Les ONG qui sauvent des migrants en Méditerranée, Oleg Sentsov et Nasser Zefzafi sont les trois finalistes sélectionnés mardi pour le prix Sakharov 2018.

Mardi, suite à un vote conjoint des députés des commissions des affaires étrangères et dudéveloppement, les trois finalistes du prix Sakharov 2018 pour la liberté de l’esprit ont été désignés. Il s’agit (par ordre alphabétique):

  • des organisations non-gouvernementales qui protègent les droits de l’homme et sauvent la vie des migrants en Méditerranée;
  • du réalisateur ukrainien Oleg Sentsov; et
  • du militant politique marocain Nasser Zefzafi.

Prochaines étapes

La Conférence des présidents du PE (réunissant le Président et les dirigeants des groupes politiques) sélectionnera le lauréat le 25 octobre. Le prix sera remis lors d’une cérémonie dans l’hémicycle du Parlement à Strasbourg le 12 décembre.

Contexte

Le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit est remis chaque année par le Parlement européen. Il a été créé en 1988 pour honorer les individus et les associations qui défendent les droits de l’homme et les libertés fondamentales. 2018 marque le 30e anniversaire du prix Sakharov.

L’année dernière, le prix a été remis à l’opposition démocratique vénézuélienne. Il a été baptisé en mémoire du physicien et dissident politique soviétique Andreï Sakharov.