L’ancien ministre de François Hollande se lance ! Le 16 novembre 2016, le trentenaire dévoile ses ambitions : « Dans quelques mois, à l’occasion de l’élection présidentielle, une opportunité nous est offerte. Celle de refuser enfin le statu quo pour choisir d’avancer. (…) Un président n’est pas simplement investi d’une action. Il porte aussi les valeurs de notre pays, la continuité de son histoire, la vigueur et la dignité d’une vie publique. Je sais cela. J’y suis prêt. C’est pourquoi je suis candidat à la présidence de la République. Parce que je crois plus que tout que nous pouvons réussir, que la France peut réussir… »

Tout citoyen français âgé d’au moins 18 ans peut se porter candidat à l’élection présidentielle 2017 à condition d’avoir au préalable obtenu 500 parrainages d’élus. Le point sur cette règle des 500 signatures.

 

Les règles électorales en matière de parrainages ont été modifiées depuis les dernières présidentielles. Les candidats doivent toujours réunir 500 signatures d’élus, mas leurs modalités d’envoi et de publication ont changé. Voici les règles applicables pour les présidentielles 2017.

Envoi et dépôt

Nouveauté en 2017 : les signatures sont directement envoyées au Conseil constitutionnel par les élus signataires. Auparavant, les candidats devaient déposer les signatures recueillies en se rendant au siège du Conseil.

Toutefois, il appartient toujours au Conseil constitutionnel de contrôler la procédure de parrainage.

L’institution édicte ainsi un formulaire de parrainage adressé aux élus dans le courant du mois de février. Les élus signataires doivent le remplir et le renvoyer au Conseil par la Poste. Contrairement aux précédentes élections présidentielles, les candidats n’ont donc plus à déposer physiquement leurs signatures au siège du Conseil.

Publication et anonymat

Jusqu’en 2012, seule une liste de 500 signataires tirés au sort pour chaque candidat était rendue publique. Cette parution avait lieu quelques semaines après le dépôt des parrainages.

Désormais, les parrainages paraissent au fur et à mesure des envois, au minimum deux fois par semaine. Les signatures sont intégralement publiées.

Qui peut signer

Les élus locaux comme nationaux peuvent parrainer un candidat. En pratique, les signatures sont principalement obtenues auprès :

 

Deux conditions supplémentaires s’ajoutent à cette règle :

  • ces signatures doivent provenir d’au moins trente départements ou collectivités d’outre-mer différents ;
  • pas plus d’un dixième des élus signataires ne doit provenir du même département ou de la même collectivité d’outre-mer.

 

Ces règles supplémentaires ont été édictées afin de prévenir les risques d’une candidature visant à défendre des intérêts purement locaux.

Date de publication

Les publications des parrainages débuteront à partir de la fin du mois de février. Elles pourront être consultées sur le site du Conseil Constitutionnel. Elles auront lieu deux fois par semaine : le mardi et le vendredi (en fin d’après-midi).

Date limite

Pour les élections présidentielles 2017, la date limite d’envoi des parrainages par les élus est fixée au vendredi 17 mars 2017 à 18 heures (même date butoir que celle applicable au dépôt des déclarations de patrimoine des candidats). La liste officielle des candidats à l’élection présidentielle sera établie par la Conseil constitutionnel dans les jours qui suivent.