J’ai décidé après une longue réflexion d’être candidat aux primaires dans ma famille politique, les Républicains.

Mon objectif est de faire prendre en compte dans le débat le rétablissement de la souveraineté de la France.

Aujourd’hui les réalités sont simples. La France n’a plus la maîtrise de ses décisions, elle n’est plus souveraine. Elle subit au nom de l’idéologie des décisions supranationales de plus en plus nombreuses et contraignantes dans tous les domaines.

La zone euro est en crise économique et le chômage atteint des records, nos frontières sont devenues des passoires mettant en cause la sécurité des Français. Notre politique étrangère est dans une impasse au détriment de nos intérêts, la France est hors-jeu au Proche et Moyen-Orient.

De plus le pacte national est menacé dangereusement par les dérives communautaristes qui bafouent la laïcité.

La Nation doit être replacée au cœur du pacte républicain.

Aujourd’hui, j’ai la profonde conviction que l’enjeu majeur pour la France est le rétablissement de la souveraineté de la Nation fondement de son indépendance et de notre liberté collective et individuelle.

Le rétablissement de notre souveraineté n’a pas pour objet de faire vivre la France en autarcie derrière une ligne Maginot illusoire, il est de permettre à notre pays de retrouver à tout moment la maitrise de ses décisions et de participer activement au concert des Nations en toute indépendance.

C’est le sens de mon combat politique, le seul.