À la suite des récentes élections au Cameroun, la ministre de l’Afrique, Harriett Baldwin, a déclaré:

Le Royaume-Uni félicite le président Paul Biya pour sa réélection.

Nous restons profondément préoccupés par la détérioration de la situation dans les régions anglophones, qui continuent de subir des niveaux élevés de violence et de violations des droits de l’homme perpétrées à la fois par les forces de sécurité et les séparatistes armés. Le Royaume-Uni appelle le gouvernement camerounais à prendre des mesures urgentes pour remédier à la crise dans les régions anglophones.

Nous espérons que le président Biya s’engagera dans toutes les couches de la société camerounaise et s’emploiera à renforcer la confiance. Il est essentiel que toutes les parties s’engagent dans un processus pacifique et structuré conduisant à des réformes constitutionnelles, telles que définies précédemment par le président, et évitant le recours excessif à la force.

Le Royaume-Uni est préoccupé par la détérioration de la situation humanitaire dans les régions anglophones et par son impact sur la vie des citoyens. Nous appelons toutes les parties à accorder un accès humanitaire complet et sans entrave à la population touchée.

Le Royaume-Uni continuera de travailler aux côtés de la communauté internationale pour encourager et soutenir les efforts visant à résoudre la crise anglophone. Il est essentiel que toutes les parties travaillent maintenant ensemble pour assurer un avenir pacifique à tous les Camerounais.