Nous avions donné notre opinion dès le début du mouvement des Gilets Jaunes sur les réseaux sociaux et dans notre communiqué du 9 novembre.
A cette époque la revendication portait sur la suppression de la taxe carbone comme suite à l’augmentation importante du prix du carburant.
Depuis, force est de constater que la situation a fortement évolué voire dégénéré et les tentatives de récupérations politiciennes n’ont fait que jeter de l’huile sur le feu. Nous Citoyens condamne d’abord clairement les exactions et les blocages qui plombent notre économie et donc la situation de ceux qui sont déjà dans la précarité ; mouvement transpartisan, il ne peut pour autant ignorer les revendications légitimes qui se sont exprimées ni les conséquences à moyen et long terme des mesures qui pourraient être prises pour y répondre ; convaincu de l’appui de beaucoup de nos concitoyens, il redit sa volonté de contribuer à l’apaisement.

Dans cette perspective, Nous Citoyens estime possible de sortir de cette crise « par le haut ». Il préconise d’une part, une mesure immédiate à l’égard des personnes en difficultés pécuniaires et, d’autre part, le lancement d’une large concertation sur les questions fiscales, sociales et écologiques, notamment par la mise en place d’assemblées locales citoyennes, chargées de revoir les modalités de participation des citoyens aux décisions publiques.

 N’hésitez-pas à vous exprimer sur notre forum.