J’aime les pierres, surtout quand elles sont bien roulées. Elles m’inspirent.

Par leurs formes, leurs aspects, leurs couleurs, si variées et parfois si bizarres, elles parlent à mon imaginaire. C’est un perpétuel va-et-vient, une médiation indispensable à la création. Je ne dessine pratiquement pas mes sujets sur le bois. J’essaie juste de les visualiser dans ma tête et chemine tranquillement en résolvant les problèmes qui se présentent au fur et à mesure.

La facture est classique, comme la musique que j’écoute en travaillant. Elle est toujours figurative même si elle s’affranchit souvent de la réalité. Au diable les justes proportions et perspectives, ce qui compte à mes yeux est la compréhension du sujet et surtout l’harmonie qui s’en dégage. Ces petites sculptures marient intimement la pierre et le bois. Ce sont des structures tout en légèreté, chacune raconte une histoire en 3D.

Découvrez le travail de danier

J’aime les courbes fines, les porte-à-faux élégants, les ajustements précis. Ajoutez-y un peu de rêve, de poésie avec parfois un brin de malice et vous allez découvrir mon univers.

Autodidacte, ma passion pour la sculpture est venue sur le tard. Je travaille essentiellement au couteau (de sculpteur), à la gouge et à la lime, uniquement des outils à main sans aucune aide électrique. Mon bois préféré à ce jour est le merisier même si j’utilise également d’autres essences comme le tilleul, le noyer, le cerisier.

J’habite près de la mer à Montpellier (France), une région côtière qui offre une grande variété de pierres et de galets. C’est en promenant mon chien au bord du fleuve Lez notamment que je les trouve.

Bienvenue chez moi !

Daniel ANSAULT