Virginie Rozière est issue d’une famille d’enseignants chercheurs. Après sa scolarité effectuée à Montpellier, elle intègre l’École polytechnique puis travaille au ministère de la Défense où elle est chargée de la réalisation de l’Espace partenaires du portail de l’armement. De 2010 à 2012 elle travaille en tant qu’administratrice auprès du secrétariat de la commission IMCO du Parlement européen. Ensuite, elle revient en France et devient directrice adjointe de cabinet de Sylvia Pinel au ministère de l’Artisanat, du Commerce et du tourisme2,.

Elle est ceinture noire 3e dan de judo.

À la suite d’un accord électoral conclu fin 2013 entre le PS et le PRG4, elle est investie comme tête de liste dans la circonscription Sud-Ouest lors des élections européennes5 et est élue députée européenne avec 15,73 % des suffrages.

Viriginie Rozière est chargée en mars 2015 de la rédaction d’un rapport sur l’extension de la protection des indications géographiques aux produits non agricoles au Parlement européen.

Le , elle est élue conseillère régionale sur la liste de Carole Delga en région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.