Maurel & Prom est ravi d’annoncer la finalisation de l’acquisition de la participation de 20 % détenue par AJOCO dans deux blocs en production et développement situés en eaux peu profondes au large de l’Angola. Ceci marque le début de la pleine participation de M&P aux activités sur ces deux blocs.
M&P est l’une des premières sociétés à entrer en Angola suite aux changements réglementaires et institutionnels

  • L’évolution de la situation réglementaire et politique en Angola ouvre la voie à une nouvelle vague d’investissements
  • Cette acquisition souligne les atouts de M&P dans la mise en œuvre de sa stratégie de croissance en Afrique et en Amérique latine
  • Après le Gabon et la Tanzanie, cette opération offre une troisième source de production et de revenus pour M&P dans le deuxième pays producteur de pétrole d’Afrique

 
Des actifs établis avec un potentiel de développement, et des perspectives de croissance au sein du pays   

  • Ce rachat accroit la production du portefeuille M&P de manière significative : à titre d’illustration, M&P estime la production du premier semestre 2019 correspondant à la quote-part de 20 % à environ 4 600 b/j (non inclus dans les états financiers de M&P, la consolidation entrant en vigueur à partir de la date de finalisation)
  • L’opération capitalise sur la vaste expérience accumulée par M&P dans le bassin du Congo
  • Potentiel pour de nouvelles transactions dans le pays afin de consolider sa position et de renforcer son portefeuille

 
Montant de l’opération de 80 M$ ajusté en fonction du fonds de roulement et des flux de trésorerie depuis la date d’effet économique de la Transaction (1er janvier 2018)

  • Un montant ajusté de 35 M$ a été payé lors de la finalisation   
  • Paiement financé par la trésorerie existante de M&P