• Chiffre d’affaires stable par rapport au T4 2018
    • Augmentation de la production au Gabon, non reflétée dans le chiffre d’affaires du premier trimestre 2019 en raison d’un décalage d’enlèvement
    • Poursuite de la hausse des prix du brut : prix de vente moyen sur la période de 63,9 $/b, soit une hausse de 2% par rapport au T4 2018
  • Production totale en part M&P de 25 636 bep/j au T1 2019, en augmentation de 8% par rapport au T4 2018
    • Production d’huile au Gabon de 24 666 b/j en part opérée (19 733 b/j en part M&P)
    • Production de gaz en Tanzanie de 73,7 Mpc/j en part opérée (35,4 Mpc/j en part M&P)
  • Poursuite de la stratégie de développement
    • Résultat d’exploration positif sur le puits de Mios en France
    • Premier enlèvement réalisé par Maurel & Prom Trading au Gabon au mois de mars 2019
    • Entrée d’un partenaire au capital de M&P Venezuela

Chiffre d’affaires au premier trimestre 2019

Variation T1 2019 vs.
T1
2018
T2
2018
T3
2018
T4
2018
T1
2019
T1 2018T4 2018
Production totale vendue sur la période en part M&P
millions de barils d’huile1,71,41,21,41,4-18%2%
millions de MMBTU3,43,73,93,93,3-4%-16%
Prix de vente moyen
HUILE, en $/b66,373,074,362,763,9-4%2%
GAZ, en $/ MMBTU3,183,173,173,173,262%3%
CHIFFRE D’AFFAIRES (en M$)
Production pétrolière12410710295100-20%5%
Gabon11598928491-21%8%
Tanzanie9910119-2%-20%
Activité de forage42244-6%1%
Chiffre d’affaires consolidé (en M$)12810910499103-19%5%

Le chiffre d’affaires au premier trimestre 2019 s’élève à 103 M$, en hausse de 5% par rapport au quatrième trimestre 2018.

La hausse de la production au Gabon au premier trimestre 2019 (+18% par rapport au T4 2018) dans un environnement de prix similaire (prix de vente moyen de l’huile de 63,9 $/b au T1 2019 contre 62,7 $/b au T4 2018) n’est pas reflétée dans le chiffre d’affaires en raison d’un décalage d’enlèvement (223 000 barils produits mais non enlevés sur la période). Ainsi, l’impact sur le chiffre d’affaires s’élève à 14 M$ sur le premier trimestre 2019.

Hors effets d’enlèvements, le chiffre d’affaires du T1 2019 est comparable à celui du T1 2018, qui avait été quant à lui positivement impacté par un décalage d’enlèvement à hauteur de 8 M$.

Production d’hydrocarbures au premier trimestre 2019

Variation T1 2019 vs.
unitésT1
2018
T2
2018
T3
2018
T4
2018
T1
2019
T1 2018T4 2018
Production 100 % opérée par Maurel & Prom
Huileb/j23 97519 17317 40920 87624 6663%18%
GazMpc/j77,081,686,787,273,7-4%-15%
TOTALbep/j36 80432 77831 85335 41136 9500%4%
Production en part Maurel & Prom
Huileb/j19 18015 33813 92816 70119 7333%18%
GazMpc/j37,039,241,741,935,4-4%-15%
TOTALbep/j25 34621 87720 86923 68625 6361%8%
  • Gabon

Au Gabon, la production opérée d’huile s’est élevée à 24 666 b/j (19 733 b/j en part M&P) au premier trimestre 2019, en hausse de 18% par rapport au T4 2018. Cette hausse résulte de l’augmentation de la production liée à la campagne de forage de développement en cours, et à une stabilisation de l’évacuation de l’huile sur la période.

La campagne de forage entamée en 2018 avec neuf puits forés se poursuit, avec trois nouveaux puits forés au premier trimestre 2019.

  • Tanzanie

En Tanzanie, la production opérée s’élève en moyenne à 73,7 Mpc/j à 100% au cours du premier trimestre 2019, soit 35,4 Mpc/j en part M&P (48,06%), en baisse de 15% par rapport au quatrième trimestre 2018.

Ce retrait s’explique par la précocité et l’intensité de la saison des pluies en Afrique australe cette année, laquelle a conduit ponctuellement à un accroissement sensible de la capacité de génération de courant hydroélectrique.

Perspectives et développement

  • Permis de Mios en France : résultat d’exploration positif

Le 20 février 2019, Maurel & Prom a commencé le forage du puits Caudos-Nord-2D sur son permis de Mios. Le 30 mars 2019, le puits a atteint sa profondeur finale après avoir rencontré les réservoirs du Purbeckien imprégnés de pétrole brut. Ce résultat d’exploration positif a conduit le Groupe à poursuivre sa campagne de forage avec la réalisation du puits d’appréciation de Caudos-Nord-3D, qui a débuté mi-avril.

Cette découverte devrait rester toutefois modeste par la taille, avec un volume total d’huile commercialisable estimé à environ un million de barils.

  • M&P Trading : commercialisation de la production de pétrole du Groupe

Comme annoncé lors de la publication des résultats annuels 2018 du Groupe le 21 mars 2019, Maurel & Prom va désormais commercialiser les volumes de pétrole produits par M&P Gabon par l’intermédiaire de sa filiale française M&P Trading (100% M&P).

Un premier enlèvement de 619,950 barils de la qualité Rabi Light a été réalisé par M&P trading au terminal du Cap Lopez au Gabon le 31 mars 2019. M&P Trading remplace ainsi, après 10 ans dans ce rôle, la société TOTSA, société de trading du groupe Total, comme acheteur du pétrole brut de la filiale M&P Gabon.

Le premier enlèvement du Groupe s’est fait à bord du navire “New Vigorous”, un Very Large Crude Oil Carrier (VLCC) à destination de l’Asie où il livrera différentes cargaisons, dont la cargaison de Rabi Light de M&P Trading.

Michel Hochard, Directeur général de Maurel & Prom a déclaré : «M&P Trading s’inscrit dans le cadre de notre stratégie d’augmentation de notre autonomie et de création de valeur tout au long de la chaine, de la production, au transport et jusqu’à la commercialisation de notre brut. Ce projet concrétisé en un minimum de temps confirme la capacité de Maurel & Prom à mobiliser rapidement ses équipes sur des projets stratégiques. Ce premier enlèvement est le fruit d’une coopération étroite entre M&P Gabon et la direction commerciale du Groupe au Siège. A terme, M&P Trading a vocation à commercialiser les volumes de pétrole de l’ensemble des filiales du Groupe et à permettre à M&P de continuer à maximiser la création de valeur. M&P Trading est en contact avec les acheteurs du marché, dont la société ISC Pertamina, filiale de raffinage du groupe Pertamina, et étudie la possibilité de lui vendre à terme une partie de sa production pétrolière dans les conditions de marché ».

  • Entrée d’un partenaire au capital de M&P Venezuela

Maurel & Prom annonce l’entrée prochaine au capital de sa filiale espagnole Maurel & Prom Venezuela à hauteur de 20% de la société Sucre Energy Latam B.V. (« Sucre Energy »). Cette entrée se fera aux mêmes conditions de prix que celles prévues dans la transaction réalisée avec Shell en décembre 2018, opération dans laquelle Sucre Energy participera donc à hauteur de 20%.

Sucre Energy est une société de droit néerlandais détenue par un groupe d’investisseurs vénézuéliens, propriétaires d’actifs pétroliers en Amérique latine et disposant d’une importante expérience opérationnelle dans le secteur et la région, permettant à Maurel & Prom d’accroitre à terme son potentiel de mise en œuvre des opérations pétrolières au Venezuela.

Une fois l’opération finalisée, Maurel & Prom détiendra 80% de Maurel & Prom Venezuela.

FrançaisAnglais
pieds cubespccfcubic feet
pieds cubes par jourpc/jcfpdcubic feet per day
milliers de pieds cubeskpcMcf1,000 cubic feet
millions de pieds cubesMpcMMcf1,000 Mcf = million cubic feet
milliards de pieds cubesGpcBcfbillion cubic feet
barilbbblbarrel
barils d’huile par jourb/jbopdbarrels of oil per day
milliers de barilskbMbbl1,000 barrels
millions de barilsMbMMbbl1,000 Mbbl = million barrels
barils équivalent pétrolebepboebarrels of oil equivalent
barils équivalent pétrole par jourbep/jboepdbarrels of oil equivalent per day
milliers de barils équivalent pétrolekbepMboe1,000 barrels of oil equivalent
millions de barils équivalents pétroleMbepMMboe1,000 Mbbl = million barrels of oil equivalent