Jacques Myard poursuit son analyse critique de l’Europe confrontée au décalage croissant entre les élites et les peuples, entre le mythe et le réel. La crise multiforme dont souffre l’Union européenne, l’une des plus graves de son histoire, appelle de toute urgence à renoncer à l’Europe des utopies pour bâtir l’Europe des réalités. La refondation de l’Union européenne se fera impérativement sur le socle du réalisme, sous peine d’imploser. Elle prendra appui sur les Etats-nations d’Europe, ces forces intagibles de l’Histoire, et sur leur coopération pour faire face aux défis du désordre mondial.

 

Jacques Myard est membre honoraire du Parlement, maire de Maisons-Laffitte, ancien conseiller des Affaires étrangères, et président du Cercle Nation et République.