MONTRÉAL – Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, a déclaré que des milliers de Canadiennes et de Canadiens se rassemblaient aujourd’hui au Congrès biennal libéral pour choisir l’équipe solide et les idées novatrices qui permettront d’offrir à la classe moyenne le véritable répit qu’elle mérite.

« Le temps est venu d’avoir un nouveau leadership en matière d’économie et de croissance pour la classe moyenne. Et, par-dessus tout, le temps est venu de laisser la place à des idées novatrices. C’est ce que nous offrirons aux Canadiennes et aux Canadiens cette semaine, lors de notre Congrès biennal libéral à Montréal, a déclaré M. Trudeau. Nous choisissons une équipe avec les Canadiennes et les Canadiens, en écoutant leurs préoccupations et leurs idées, et en discutant avec eux afin de proposer des mesures audacieuses. Les libéraux des quatre coins du pays poursuivront cette discussion cette semaine, alors que nous bâtissons notre plan avec la population.

Au cours des quatre prochains jours, les libéraux se rassembleront à Montréal pour débattre de résolutions politiques, élire un nouveau Conseil national, et voter pour les politiques qui guideront non seulement l’orientation du Parti libéral du Canada, mais aussi le plan audacieux que nous offrirons aux Canadiennes et aux Canadiens en 2015. Parmi les nombreuses résolutions qui seront débattues par les délégué(e)s, on retrouve des propositions pour cibler l’éducation des jeunes et l’emploi, proposer des investissements dans nos infrastructures, et utiliser le commerce comme vecteur de croissance économique.

Outre le choix d’une équipe pour l’élection de 2015, les libéraux auront l’occasion d’entendre de nombreux conférenciers(ères) de renom durant ce congrès, notamment : l’ancien secrétaire au Trésor des États-Unis, Larry Summers; la chef régionale de l’Assemblée des Premières Nations de la Colombie-Britannique, Jody Wilson-Raybould; le président du Business Council of Manitoba, Jim Carr; le président de la C. D. Howe Institute, Bill Morneau; le lieutenant-général (retraité) Andrew Leslie; et le chef de cabinet du maire de Calgary Naheed Nenshi, Chima Nkemdirim, pour n’en nommer que quelques-un(e)s.

Les familles de la classe moyenne veulent des solutions, et ce congrès est une étape essentielle afin de définir et peaufiner le plan que nous présenterons à nos compatriotes. Les délégué(e)s font preuve d’un dynamisme électrisant, et je suis ravi que tant de libéraux participent au choix de l’équipe et à l’élaboration du plan que nous préparons pour les Canadiennes et les Canadiens. »