Gabriel Lévy, président de l’Association des contribuables de l’intercommunalité d’Aubagne invite ses adhérents à lire Le Cri du Contribuable…

Chers adhérents,

Je vous invite à consulter le site du Cri du contribuable pour le cas où cette information ne serait pas développée dans la presse locale.
Les Aubagnais ont encore en mémoire le gouffre financier créé dans le budget de la commune et dans l’hôpital par son directeur (affaire clinique Fallen).
Gabriel Lévy

Dans son rapport, la Chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d’Azur pointe la mauvaise gestion du personnel de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille.

Jean-Paul Segade, directeur général, a créé une direction des affaires culturelles au sein de son établissement.
Il en a confié la responsabilité à Michèle Segade… sa femme ! Cette direction s’occupe d’organiser des concerts et de loger les artistes avec ses 700 000 € de budget.

Pour cela, Michèle Segade gagne 5 800 € par mois, hors prime annuelle. Neuf contractuels sont affectés à ses services. En 2010, la masse salariale atteignait 381 892 €. Le financement de la direction culturelle est »principalement supporté par l’activité hospitalière » dénonce la Chambre régionale des comptes.

http://networkedblogs.com/yWtbZ