Selon nos informations, l’homme qui a enfariné François Fillon en meeting à Strasbourg, jeudi 6 avril, était fiché S pour des déplacements en Afghanistan.

 

La personne qui a enfariné François Fillon, à Strasbourg, jeudi 6 avril, faisait l’objet d’une fiche S pour des déplacements en Afghanistan. D’après nos informations, il en aurait fait au moins deux, pendant lesquels il aurait participé à des combats. Il a été inscrit au fichier des personnes recherchées (FPR) à la demande de la DGSI.

Valeurs Actuelles