Le réalisateur ukrainien Oleg Sentsov est le lauréat 2018 du prix Sakharov du Parlement européen pour la liberté de l’esprit.
L’annonce a été faite jeudi midi, dans l’hémicycle de Strasbourg, par le Président du Parlement européen, Antonio Tajani, suite à la décision prise un peu plus tôt en Conférence des présidents (réunissant le Président et les dirigeants des groupes politiques).

« Grâce à son courage et à sa détermination, et en mettant sa vie en danger, le réalisateur Oleg Sentsov est devenu un symbole de la lutte pour la libération des prisonniers politiques en Russie et dans le monde entier. En lui décernant le prix Sakharov, le Parlement européen lui exprime sa solidarité et soutient sa cause. Nous demandons sa libération immédiate. Son combat nous rappelle qu’il est de notre devoir de défendre les droits de l’homme partout dans le monde et en toutes circonstances », a déclaré le Président Tajani.

Oleg Sentsov est un réalisateur ukrainien condamné à 20 ans de prison pour ‘‘avoir préparé des attentats terroristes’’ contre le pouvoir russe en place en Crimée. Les deux autres finalistes étaient 11 organisations non-gouvernementales sauvant les migrants en Méditerranée et Nasser Zefzafi, leader du mouvement de protestation de masse marocain Hirak.

La cérémonie de remise du prix Sakharov 2018 se tiendra à Strasbourg le 12 décembre.

Contexte :

Le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit est remis chaque année par le Parlement européen. Il a été créé en 1988 pour honorer les individus et les associations qui défendent les droits de l’homme et les libertés fondamentales. 2018 marque le 30e anniversaire du prix Sakharov.
L’année dernière, le prix a été remis à l’opposition démocratique vénézuélienne. Il a été baptisé en mémoire du physicien et dissident politique soviétique Andreï Sakharov.