image_opt

En 2015, il a annoncé sa candidature au poste de président de la FIFA face à Sepp Blatter. Il obtient 73 voix, contre 133 au président sortant, lors du Congrès du 29 mai 2015. Ali était soutenu par Michel Platini, Diego Maradona, Michael van Praag et David Cameron1 entre autres, et axait sa campagne sur la fin de la corruption dans l’instance.


Le prince Ali ben Al Hussein (en arabe, الأمير علي بن الحسين), né le 23 décembre 1975 à Amman (en Jordanie), est un prince jordanien, troisième fils du roi Hussein, demi-frère du roi Abdallah II. Ali dirige depuis 1999 la Fédération jordanienne de football et occupe depuis 2011, le poste de vice-président de la Fédération internationale de football association pour l’Asie.