Le libéralisme américain moderne, ou simplement le libéralisme américain, est une philosophie politique qui vise à obtenir la plus grande liberté individuelle possible. Elle s’appuie sur la conviction que les individus cherchent le bonheur de multiples façons et qu’ils ont le droit de rechercher ce bonheurdu moment qu’ils n’empiètent pas sur la liberté des autres. Les tenants de cette philosophie souhaitent que le gouvernement garantisse à tous la possibilité de choisir leur mode de vie en assurant l’existence de droits positifs (systèmes de santé et d’éducation publics) et de droits passifs (liberté d’expression)

Paul Starr, sociologue à l’université de Princeton, décrit cette doctrine en ces termes :

« Le libéralisme fait le pari qu’un état peut être fort tout en ayant des limites, fort à cause de ces limites.[..] Le droit à l’éducation et à tout ce qui est nécessaire au développement de la personne humaine et à sa sécurité a pour objectif de promouvoir des chances égales pour tous et la dignité de chacun tout en favorisant l’existence d’une société créatrice et productive. Pour garantir ces droits, les libéraux préconisent une plus grande intervention sociale et économique de l’état, contrebalancée par le renforcement des droits civiques et un système de contre-pouvoirs sociaux qui s’appuie sur une presse totalement libre et une société plurielle. »

D’après CY