« Le 14 mars, nous parlerons de liberté, si absente de la campagne présidentielle jusqu’ici. A l’inverse d’une conférence traditionnelle, le format novateur inspiré du BarCamp donne la parole à tous et fait appel aux contributions de chacun. Dans la soirée du 14 mars, nous définirons collectivement les termes du débat. La première partie de la soirée sera intégralement participative autour des thèmes qui seront dégagés par toute la salle. Chacun pourra proposer ses idées et transmettre ses remarques au cours des ateliers ou en direct grâce à Twitter, ce qui étendra le contenu des discussions aux réseaux sociaux. Une fois exposée la synthèse des échanges, nos invités pourront répondre aux préoccupations et aux propositions émises, mais sans monopoliser la parole pour laisser la salle rebondir et débattre. Au terme de la soirée, nous aurons ainsi matière à lancer un manifeste que chaque contributeur de la soirée aura à cœur de faire circuler et de promouvoir.

Comme vous l’avez compris, cette soirée n’est pas celle d’un clan ou d’un parti, elle appartient à tous les participants. Nous, générations X et Y, héritiers des baby-boomers, n’acceptons plus les rentes et les privilèges d’un système qui ne parvient pas à se réformer. Nous ne voulons plus vivre dans une société de clivage, de défiance, frileuse et bloquée. Plus que jamais, nous voulons voir émerger des idées nouvelles et se mettre en place la transition vers un modèle économiquement et socialement performant. De nombreux pays européens ont déjà fait ce choix avec succès, souvent sous la houlette de jeunes dirigeants politiques. Pourquoi pas nous?

Jamais, depuis 30 ans, notre pays n’a fait le pari de la liberté, c’est pourtant le fondement de la prospérité et du bonheur. Jamais il ne s’est appuyé sur la responsabilité individuelle pour élargir la société et la rendre plus forte. Notre ambition, c’est une France qui respecte les choix de vie de chacun, et offre de vraies chances de réussite à tous. Vous l’avez compris, les mots clef de la soirée sur Twitter pourraient bien être #jeunesse, #emploi, #EconomieNumérique ou #libertés. Ajoutez les vôtres sur la page Facebook de « la liberté, c’est maintenant ! »
Aurélien Véron                                                Anne Bourdu                                    Arnaud Dassier
Président                                                        Secrétaire Générale                           Vice-Président