ère de quatre enfants, Benoît Duquesne aurait succombé à une crise cardiaque. "L'ensemble des personnels de France2 partage la peine et le chagrin de sa famille et de ses proches. La rédaction rendra hommage à ce grand professionnel dans le journal de 20h de ce soir", a fait savoir la chaîne dans un communiqué.

Le journaliste Benoît Dusquesne, qui présentait le magazine d’investigation « Complément d’Enquête » sur France2, est mort ce vendredi à l’âge de 56 ans, a révélé Rue89, information confirmée ensuite par la direction de France Télévisions.

Père de quatre enfants, Benoît Duquesne aurait succombé à une crise cardiaque. « L’ensemble des personnels de France2 partage la peine et le chagrin de sa famille et de ses proches. La rédaction rendra hommage à ce grand professionnel dans le journal de 20h de ce soir », a fait savoir la chaîne dans un communiqué.

Diplômé de l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, il avait longtemps travaillé à TF1 avant de rejoindre le service public. De 1988 à 1994, il est grand reporter à TF1 et couvre notamment la guerre du Golfe, le conflit en Bosnie et l’écroulement du régime communiste roumain pour le compte d’émissions comme « Le droit de savoir » et « Reportages ». Le soir du second tour de l’élection présidentielle de 1995, le journaliste avait marqué les esprits en poursuivant à moto la voiture du couple Chirac