Le Groupe a réalisé un bénéfice avant impôts déclaré de 400 millions de francs au 3T17, en hausse de 80% en glissement annuel; bénéfice avant impôts adapté* de 620 millions de francs, soit une augmentation de 90% en glissement annuel Bénéfice net distribuable aux actionnaires de 244 millions de francs au 3T17, contre 41 millions de francs au 3T16 Au 3T17, produits nets de base adaptés* en hausse de 0,2% en glissement annuel; charges d’exploitation totales adaptées* en baisse de 5% et bénéfice avant impôts adapté* en progression de 30% en glissement annuel Produits nets adaptés* du Groupe en baisse de 2% en glissement annuel au 3T17, en raison d’une diminution des produits nets adaptés* de 95 millions de dollars à la SRU; charges d’exploitation totales adaptées* du Groupe en baisse de 7% en glissement annuel Croissance à Wealth Management, avec des afflux nets de nouveaux capitaux1 totalisant 10,4 milliards de francs au 3T17, en hausse de 8% en glissement annuel; afflux nets de nouveaux capitaux1 de 33,2 milliards de francs aux 9M17, soit une augmentation de 11% en glissement annuel; actifs gérés1 en hausse de 12% en glissement annuel, atteignant un record de 751 milliards de francs La SUB, IWM et APAC WM&C ont réalisé au total des produits nets2
adaptés* de 3,1 milliards de francs au 3T17, en hausse de 9% en glissement annuel; bénéfice
avant impôts2 adapté* de 1 milliard de francs au 3T17, soit une augmentation de 30% en glissement annuel, grâce à un levier d’exploitation positif durant un trimestre marqué par un ralentissement saisonnier GM a enregistré une performance robuste au 3T17 malgré les facteurs
saisonniers; produits nets générés par Equities3 en hausse de 5% et produits nets générés par Fixed Income3 en baisse de 8% en glissement annuel Aux 9M17, IBCM a fait de solides progrès en glissement annuel et a accru la part de portefeuille4 pour tous les produits clés Réductions de coûts cumulées5
de 1 milliard de francs aux 9M17, dont environ400 millions de francs générés au 3T17. Nous croyons fermement que nous terminerons l’année 2017 en ayant dépassé notre objectif de coûts de 18,5
milliards de francs Poursuite des progrès dans la liquidation de la SRU6 au 3T17, avec des charges
d’exploitation totales adaptées* en baisse de 35%, une exposition à l’endettement
en diminution de 43% et des actifs pondérés en fonction des risques7
en baisse de 53% en glissement annuel (baisse de 10%, 10% et 13% respectivement,
en glissement trimestriel)
Sur une base future (look-through), génération organique de capital d’environ 400 millions de francs au 3T17, ce qui donne un ratio CET1 de 13,2% (13,4%8 si l’on exclut les actifs pondérés en fonction des risques supplémentaires liés
au risque opérationnel annoncés dans le cadre de nos résultats du 2T17). Le Look-through CET1 capital a augmenté à 34,9 milliards de francs Chiffres clés du Groupe :

• Produits nets adaptés* de 5 milliards de francs au 3T17, en baisse de 2% en glissement annuel (9M17: 15,7
milliards de francs, en hausse de 6% en glissement annuel)
• Charges d’exploitation totales adaptées* de 4,4 milliards de francs5
au 3T17, en baisse de 9% en glissement
annuel (9M17: 13,4 milliards de francs5
, en baisse de 7% en glissement annuel)
• Bénéfice avant impôts déclaré de 400 millions de francs au 3T17, en hausse de 80% en glissement annuel
(9M17: 1,7 milliard de francs)
• Bénéfice avant impôts adapté* de 620 millions de francs au 3T17, en hausse de 90% en glissement annuel
(9M17: 2,2 milliards de francs)
• Bénéfice net distribuable aux actionnaires de 244 millions de francs au 3T17, contre 41 millions de francs au
3T16
Tidjane Thiam, Chief Executive Officer du Credit Suisse, a déclaré: « Nos résultats du 3T17 montrent les
progrès que nous accomplissons dans la création d’un levier d’exploitation positif, avec un bénéfice avant impôts
adapté* en hausse de 90% en glissement annuel pour le Groupe, et, de ce fait, dans l’obtention d’une rentabilité
nettement plus élevée au sein du Groupe.
Les perspectives de la croissance économique mondiale ont certes continué à s’améliorer, mais les développements
géopolitiques incertains, les politiques des banques centrales, l’ampleur et le calendrier des réformes
aux États-Unis, ainsi que les niveaux de volatilité historiquement bas ont eu un impact sur les niveaux d’activité
clientèle, qui sont restés modérés. En outre, les niveaux d’activité au troisième trimestre 2016 étaient inhabituellement
élevés en raison de l’effet combiné du Brexit et des élections américaines.
Notre performance en termes de revenus a été robuste au troisième trimestre, avec des produits nets de base
adaptés* issus de nos affaires opérationnelles en hausse de 0,2%, des coûts9
en baisse de 5% et un bénéfice
avant impôts adapté* en progression de 30%, le tout en glissement annuel. Les produits nets adaptés* du Groupe
ont baissé de 2% en glissement annuel, affectés par une diminution des revenus de 95 millions de dollars à la
SRU dans le cadre de l’accélération de la liquidation de notre division non stratégique. Durant ce trimestre difficile,
nous avons maintenu notre solide levier d’exploitation, avec un bénéfice avant impôts adapté* du Groupe en hausse
de 90% en glissement annuel. Aux 9M17, les produits nets adaptés* du Groupe ont augmenté de 6% et les
charges d’exploitation totales adaptées* du Groupe ont baissé de 6% en glissement annuel.
Dans un contexte difficile, nos activités Wealth Management & Connected10 ont connu un très bon trimestre,
parallèlement à une performance robuste à GM et IBCM. Ces résultats mettent en évidence la valeur de notre
modèle diversifié. »