« Je prends les rênes de ce secteur à un moment particulièrement passionnant. En effet, Microsoft est en pleine transformation, l’écosystème n’a jamais été aussi ouvert, les modèles d’exploitation classiques sont remis en cause et l’environnement partenarial évolue de fond en comble. Par ailleurs, cette période est aussi très intéressante pour le secteur public. En effet, économies, nouvelle répartition des compétences, externalisation accrue des tâches TIC opérationnelles et collaboration toujours plus grande avec les administrations locales sont à l’ordre du jour. Sans oublier un engouement sans cesse croissant pour le cloud. À titre personnel, j’estime qu’un cloud hybride est une solution très intéressante pour les institutions publiques. Microsoft dispose de nombreux atouts pour les aider à réussir cette mutation en les soutenant et en les accompagnant dans ce parcours. Je suis persuadée que les partenaires joueront aussi un rôle déterminant dans ce cadre. Forte de mon expérience du monde des télécoms, de mes connaissances et de mes relations professionnelles, je pense que ma nouvelle équipe et moi-même sommes parfaitement complémentaires. Une première rencontre m’a démontré que le secteur n’avait plus de secret pour les membres de l’équipe, de quoi démarrer cette nouvelle fonction en toute confiance. »

Ces trois dernières années, Laurence Janssens (41 ans) était à pied d’œuvre chez Proximus en qualité de Public Sector Sales Director. Dans le cadre de cette fonction, elle était responsable des relations avec les administrations publiques aux échelons locaux, régionaux et fédéral. Auparavant, elle travaillait chez bpost, en tant que Sales & Services Director of Document Management. Chez Colt Telecom, elle a été pendant sept ans Global Account Manager. Avant d’occuper ce poste, elle était une collaboratrice de Dell Computer et de Bain Consulting. Laurence Janssens est ingénieure commerciale diplômée de la KUL et a décroché un MBA à l’Université de Chicago.

Laurence Janssens prend le relais de Baudouin Urbain, qui, en l’espace de six ans, a contribué à une augmentation de plus de septante pour cent du chiffre d’affaires Secteur Public chez Microsoft BeLux.