La France n’a pas eu de budget équilibré depuis 1974, et le sujet des déficits et de la dette publique associée est progressivement passé de la sphère des experts à celle du débat politique et médiatique : les déficits constituent aujourd’hui l’une des principales préoccupations des Français.L’ouvrage présente les principales données comptables et économiques des budgets publics, puis relate le feuilleton mouvementé des orientations suivies par les différents gouvernements depuis 1974, sans oublier quelques retours en arrière jusqu’au Moyen Âge capétien particulièrement éclairants sur notre culture politique et financière.À travers la revue des comptes de l’État, de la Sécurité sociale et des collectivités locales, cet ouvrage permet de retracer quarante ans de vie politique et d’évolutions économiques et sociales du pays : performance économique, construction européenne et création de l’euro, globalisation financière, répartition des revenus, solidarités intergénérationnelle et territoriale, évolution de l’État-providence, évaluation de la confiance et du bien-être au sein de la société française.