lac_opt

L’emplacement du lac a été décidé en raison de l’imperméabilité du sous-sol, propice à maintenir le niveau d’eau. Ce sous-sol est constitué de la « ruffe », roche rouge formée par la combinaison de sédiments argileux et d’oxydes de fer. Ces roches sédimentaires sont datées du Permien (-280 millions d’années). C’est le résultat d’un dépôt en milieu aquatique d’eau douce calme. On trouve des coulées et cheminées basaltiques, témoins d’intenses activités volcaniques anciennes. On peut y observer des empreintes fossiles de Thérapsides au lieu-dit La Lieude.

Ce lac artificiel a été créé à la fin des années 1960 pour permettre l’irrigation des cultures environnantes. Il régule aussi les crues de la rivière Lergue et du fleuve Hérault.