NON

 

Si vous êtes diabétique, on vous a déjà dit à de nombreuses reprises que les petites douceurs sucrées à la fin du repas étaient pour vous de l’histoire ancienne.

Fini pour vous les vrais desserts… Il ne vous restait plus que les desserts « spéciaux » sans sucre mais bourrés de colorants ou d’édulcorants chimiques…

Qui voudrait vraiment de ce type de dessert ?

Mais il s’avère que vous avez une possibilité bien plus appétissante que les horribles gelées ou autres friandises sans sucre !

Les chercheurs ont découvert qu’il existe une petite sucrerie totalement décadente et délicieuse qui pourrait non seulement redonner des couleurs à vos fins de repas mais en plus vous aider à combattre le diabète !

Puce La friandise anti-diabète
Cet aliment puissant, c’est le chocolat (et je parle ici de vrai chocolat, pas des ersatz de chocolats que vous trouvez au rayon bonbon de votre supermarché !).

Les niveaux d’antioxydants de chocolat sont si exceptionnels qu’ils ont fait l’objet de nombreuses études médicales ces dernières années.

Plus récemment, une étude publiée dans le British Journal of Nutrition a découvert que le chocolat pouvait aider à diminuer deux des plus grands facteurs de risque pouvant provoquer du diabète : la résistance à l’insuline et l’élévation des enzymes hépatiques.

Les chercheurs ont analysé les habitudes de consommation de chocolat d’environ 1 200 personnes qui participaient à une étude sur la santé cardiaque.

Le but de l’étude était de déterminer si manger du chocolat avait un effet sur la résistance à l’insuline, un facteur qui perturbe le niveau de sucre dans le sang, qui augmente le risque de développer un diabète de type 2 et qui peut être la cause de certaines maladies cardiaques.

En outre, les chercheurs ont examiné les effets du chocolat sur les enzymes hépatiques. Des taux anormaux d’enzymes hépatiques sont l’un des facteurs-clés du diabète de type 2.

81,8% des sujets mangeaient au moins 24,8 grammes de chocolat par jour.

Quand ils ont comparé les résultats des mangeurs de chocolat à ceux qui n’en mangeaient pas, ils furent abasourdis !

Les mangeurs de chocolat avaient non seulement une résistance réduite à l’insuline mais ils avaient également amélioré leur taux d’enzymes hépatiques.

Mais ce n’est même pas cela le plus incroyable… les résultats de l’étude montrent que les bénéfices du chocolat étaient identiques quels que soient l’âge, le sexe, le mode de vie ou d’alimentation des sujets !

24,8 grammes représentent environ un quart d’une barre de taille moyenne de chocolat. Cela signifie que manger un tout petit peu de chocolat par jour peut prévenir l’apparition du diabète !

Puce Et il y a encore mieux…


Une autre étude a révélé que les gens qui mangeaient 100 grammes de chocolat noir par jour faisaient diminuer le risque de maladie cardiaque de 11% et leur risque de mourir de problèmes cardiaques de 25%.

Ce sont d’excellentes nouvelles pour les diabétiques qui peuvent donc oublier les horribles desserts spéciaux et profiter enfin d’une friandise agréable et saine !

Attention : tous les chocolats n’ont pas autant d’atouts. Ne vous laissez pas berner par des barres chocolatées extra-sucrées qui ne vous apporteront que du gras !

Fuyez-les, et optez pour des variétés de chocolat biologique qui ont une teneur en cacao de 70% ou plus. De cette façon, vous pouvez profiter d’un vrai dessert ET lutter contre le diabète en même temps.
[Argent, santé, loisirs, redécouvrez comment être heureux dans tous les aspects de votre vie ! Les spécialistes de J’Agis ! vous ont réservé un document exclusif contenant leurs meilleures stratégies pour profiter de la vie ! Plus d’info en cliquant ici…]