Dans cet essai historico-politique, l’auteur compare la situation actuelle de la France à des épisodes de crise grave de son passé et explique pourquoi les Français, à la différence de nombreux autres peuples, savent rarement se mettre autour d’une table pour résoudre les problèmes du pays. Il faut attendre que la contestation monte, et finalement qu'une révolution crée les transformations que les conservatismes ont empêchées

La France que François Hollande prédisait apaisée est en pleine régression historique et sociale, conséquence de son déclin économique.
Comme ce fut le cas sous Louis XVI et Necker, la persistance de la crise économique et des difficultés budgétaires pourrait bien finalement coaliser les forces de contestation. Le pouvoir n’ayant plus la moindre marge de manœuvre pour augmenter les impôts et n’ayant pas le courage de s’attaquer aux dépenses, est frappé de tétanie. Après le matraquage fiscal des classes moyennes, l’écotaxe, le mariage pour tous, une nouvelle mesure impopulaire peut, à tout moment, mettre le feu aux poudres…

Et cela ne date pas d’hier ! Depuis bientôt quarante ans, la France est atteinte d’une sorte de cancer qui s’attaque peu à peu à ses organes, inhibe ses défenses, la ronge et menace désormais de l’emporter.

C’est une révolte ? Non une ralbolution !

Dans cet essai historico-politique, l’auteur compare la situation actuelle de la France à des épisodes de crise grave de son passé et explique pourquoi les Français, à la différence de nombreux autres peuples, savent rarement se mettre autour d’une table pour résoudre les problèmes du pays. Il faut attendre que la contestation monte, et finalement qu’une révolution crée les transformations que les conservatismes ont empêchées.

Faudra-t-il en passer par là pour sortir le pays de la crise ?

Un livre brillant dans lequel Serge Federbusch donne des pistes pour libérer la France de ses démons.

sergo_opt

Serge Federbusch, diplômé de l’IEP de Paris, Maître en droit public, titulaire d’un DEA d’Histoire et ancien élève de l’ENA, est magistrat, homme politique et essayiste. Il est l’auteur du best seller « L’enfumeur » paru également chez Ixelles éditions