San Germano – Derichebourg Environnement a remporté le marché de collecte des déchets ménagers et de propreté urbaine lancé par la Communauté de communes Servizi Ecologia e Ambiente. Située en plein cœur du Piémont, dans la province de Coni (Cuneo); cette collectivité siégeant dans la ville de Saluzzo regroupe plus de 39 communes autour d’un triangle Fossano/Savigliano/Revello.

San Germano s’adjuge un contrat de 7 ans représentant un chiffre d’affaires d’environ 55 millions d’euros sur la durée du marché et renforce ses positions dans le Nord- Ouest de l’Italie avec plus de 100 communes et 430.000 habitants servis. Fort de son expérience sur le territoire piémontais (Gestion des syndicats du COVAR 14, du Chierese et du Bas Novarais), San Germano assurera la collecte des déchets et le nettoiement urbain de l’ensemble des 110 000 habitants composant les 39 communes concernées par le contrat.

Derichebourg Environnement s’est positionné sur l’appel d’offres lancé par le syndicat avec la ferme intention de proposer une solution technique innovante à forte valeur ajoutée. C’est dans cet esprit d’excellence qu’une réorganisation totale de l’architecture des collectes a été proposée en ciblant notamment les communes de montagne; difficiles d’accès et soumises à une forte saisonnalité touristique.

Soucieux des problématiques de développement durable, San Germano a proposé une collecte en point d’apport volontaire à bras robotisé afin de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre et protéger un patrimoine naturel exceptionnel. Derichebourg Environnement accompagnera le syndicat au travers d’un plan de communication très ambitieux ayant pour objectif d’améliorer le tri sélectif avec la participation notable de sportifs de haut niveau qui seront les ambassadeurs de ce projet.

Derichebourg Environnement a fait le choix de l’innovation, de la performance et du développement durable, à travers notamment la mise en service d’un parc de véhicules neuf EURO 6 dont une partie sera alimenté par l’énergie électrique. Toutes les équipes sont désormais mobilisées pour assurer le déploiement des 67 véhicules représentant un investissement de 7,3 M€ et l’intégration des quelques 85 opérateurs qui assureront les services pour 110.000 habitants au départ de 3 bases d’exploitations entièrement équipées