PHIPHI

Je viens de lire dans le journal du web « Le cercle des libéraux » un article du maire FN de la Ville d’Hayange en Moselle, dans lequel il explique ne plus vouloir de l’antenne du Secours Populaire Français de sa ville pour cause de « communisme » et de position jugée trop « pro migrant ».
En dehors du fait que je trouve cette position totalement déplacée, elle montre bien là, une position politique de petit calibre – du petit plomb comme on dit à la chasse.
Cette position n’est pas unique à ce maire FN que je ne connais pas, elle l’est chez tous les élus FN de France. Une position obsessionnelle vis-à-vis de la gauche en général et du PC en particulier.
Il n’y a pas une commission Permanente de la Région ou du Département où un élu FN ne trouve à redire sur la proximité de telle ou telle association avec la CGT, le PC, le PS et même la droite républicaine… En fait ils ne font ni plus ni moins qu’appliquer aux autres, ce qu’ils dénoncent dans le comportement qu’auraient certains vis-à-vis d’eux-mêmes, en les affligeant  dans ce cas bien sûr, d’un antidémocratisme forcené.

Mais, comme mentionné dans un article du journal le Point, il est à noter que ce Maire souhaite donner la mission de l’antenne du SPF à la « fraternité française », une association caritative présidée par l’eurodéputée FN Mireille d’Ornano et dont la présidente d’honneur est la femme de Jean-Marie le Pen, Jany. Bravo pour l’autonomie de l’association !
Heureusement que dans notre société il y a des antennes du secours populaire, du secours catholique, de la banquealimentaire, des restaurants du cœur, pour s’occuper de tous les êtres humains quels qu’ils soient et peu importe que le ou la responsable soit d’obédience communiste, socialiste, de droite ou du centre… Le principal est bien de porter secours à ceux qui en ont besoin.
En tout cas, une chose est sûre et l’histoire des maires FN des villes de France le montre bien, ils ne restent jamais très longtemps… Ils sont, en quelque sorte, un « détail de l’histoire » locale.

Philippe Dorthe

Conseiller départemental de la Gironde (canton de Bordeaux 4)

Conseiller Régional de la nouvelle  Aquitaine