Harmony Tan, actuellement 377e au classement WTA, et Corentin Moutet, 119e au classement ATP, héritent d’une wild-card pour le tableau final du simple dames et du simple messieurs de l’US Open 2018 (17 août – 9 septembre).

Harmony Tan, âgée de 20 ans, participera pour la toute première fois de sa carrière au Grand Chelem américain. La Française a obtenu son invitation en remportant brillamment des play-offs* organisés cette semaine par la FFT au Centre National d’Entraînement (elle a battu aujourd’hui en finale Clara Burel 6/3 6/3). Cette année, Harmony Tan s’est également illustrée en remportant le tournoi ITF de Campinas (Brésil).

Corentin Moutet, grâce à sa wild-card attribuée par la FFT**, disputera le tableau principal de l’US Open également pour la première fois. Ce grand espoir du tennis tricolore, âgé de 19 ans, s’est notamment distingué cette saison en accédant aux quarts de finale du tournoi de Quito (Equateur), au deuxième tour à Roland-Garros et à la finale du Challenger de Bastad (Suède).

Ces deux joueurs bénéficient d’invitations dans le cadre d’un accord qui lie les Fédérations française et américaine de tennis.

A l’avenir, la Fédération Française de Tennis se réserve la possibilité d’organiser à nouveau des play-offs pour les dames mais également pour les messieurs si aucun(e) joueur(euse) ne se détache clairement au moment de l’attribution des wild-cards pour les tournois du Grand Chelem y compris Roland-Garros.

* Sept joueuses françaises, âgées de moins de 22 ans, ont participé à ces play-offs : Fiona Ferro, Harmony Tan, Diane Parry, Margot Yerolymos, Tessah Andrianjafitrimo, Clara Burel et Jessika Ponchet. Une huitième joueuse, Sara Cakarevic, devait disputer ces play-offs mais elle a dû déclarer forfait en raison d’une blessure.

** Il n’y avait pas de play-offs organisés pour la wild-card messieurs car Corentin Moutet s’imposait naturellement au vu de ses résultats obtenus sur le circuit cette saison et de sa progression au classement.