Statement by Antonio TAJANI, EP President, at the end of the vote in the EP chamber

Déclaration du coordinateur du Parlement européen pour le Brexit, Guy Verhofstadt.

En réaction à la publication aujourd’hui d’un projet de traité de retrait concernant le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne, Guy Verhofstadt, coordinateur du Parlement européen pour le Brexit, a fait une déclaration au nom du groupe de pilotage du Parlement européen :

« Le Parlement examinera de près le projet de traité de retrait de la Commission publié aujourd’hui. Nous saluons l’approche globale de Michel Barnier. »

« En ce qui concerne les droits des citoyens européens, le Parlement se félicite de l’inclusion des futurs partenaires dans le projet de traité, comme nous le réclamons depuis longtemps. Nous resterons vigilants et examinerons les propositions de la Commission, tout en continuant à demander des garanties au gouvernement britannique pour que la procédure visant à obtenir le statut conclu pour les citoyens de l’UE vivant au Royaume-Uni après la transition soit de nature simple, gratuite et déclarative. »

« L’UE et le Royaume-Uni se sont engagés en décembre sur le maintien de l’accord du Vendredi Saint et sur la nécessité d’éviter tout durcissement de la frontière irlandaise. L’engagement du Parlement européen envers l’Irlande demeure intact. Si nous ne trouvons pas d’accord négocié pour éviter un durcissement de la frontière, alors il est important que nous mettions en place une solution par défaut pour maintenir la libre-circulation des biens et des produits sur l’île d’Irlande, mais l’ensemble des parties sont d’accord pour dire qu’il s’agit d’une solution de repli. »

« Une période de transition ne sera possible que si nous nous mettons d’accord sur un traité de retrait. Tout accord de transition doit respecter l’ensemble de l’acquis de l’Union européenne; nous ne pouvons accepter que, contrairement aux biens et aux services, les citoyens soient discriminés et traités différemment à cause de la transition. »

L’évaluation, par le Parlement européen, du projet de traité de retrait suivra en temps voulu. Par ailleurs, une résolution définissant la position du Parlement sur un possible cadre pour les futures relations UE-Royaume-Uni fera l’objet d’un débat et sera mise aux voix lors de la session plénière de mars.