La laïcité autour du 9 décembre, sur tous les fronts

Date parution : 01/12/2011

La semaine du 9 décembre, jour anniversaire de la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat, est propice au discours du Grand Orient de France sur la laïcité et la solidarité. L’emploi du temps est studieux pour les Loges, la Commission Nationale Permanente de la Laïcité et le Conseil de l’Ordre. Une centaine de manifestations est programmée dans le pays.

L’agenda du Grand Maître est complet. Le 6 décembre, il intervient à l’Assemblée nationale aux deuxièmes « Rencontres de la laïcité » organisées par le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen. Le 7 décembre, il est reçu par Bernard ACCOYER, président de l’Assemblée nationale. Le 8 décembre à 10 heures, idem par Jean-Pierre BEL, président du Sénat. Le 8 décembre à 14 heures, Guy ARCIZET est au Conservatoire National des Arts et Métiers pour participer au « séminaire de réflexion Laïcité » à destination de cadres et responsables de formation de la fonction publique d’État, des fonctions publiques hospitalière et territoriale.

Le 9 décembre à 10 heures 45, il inaugure avec le Maire de Paris, la « Place de la Laïcité » située dans la partie centrale du quai André Citroën dans le 15e. Conclusion heureuse en réponse à l’initiative prise depuis plusieurs années par le Grand Orient de France pour inviter les municipalités à nommer des lieux de la Laïcité dans leur commune.

Le 10 décembre, le Grand Maître intervient à l’Hôtel de Ville de Tourcouing avec le Grand Maître du Grand Orient de Belgique dans un colloque public « Laïcité, vivre ensemble en Europe ».

Un Grand Orient de France effectivement sur tous les fronts !