L’exposition LeWitt & Lerisse qui aura lieu à Treignac Projet du 13 juillet au 15 septembre 2019, présente, côte à côte, des dessins significatifs de Sol LeWitt et des photographies de Chrystèle Lerisse. Bien qu’ils ne soient pas de la même génération, ni ne vivent sur le même continent, ni n’orientent leurs travaux de la même manière, ce qui est comparable chez eux est leur utilisation du processus et de la série comme code. Ce code, au-delà de la simple mécanique du programme est une empreinte profondément complexe de notre histoire au travers de ce qu’Heidegger nommait « stimmung », la tonalité.

L’exposition explore cette utilisation du processus et de la série par les deux artistes et la force affective de leur travail. Cette dernière notion explore comment le monde est rendu accessible par un système d’émotions.

Plusieurs événements ouverts à tous viendront ponctuer l’exposition et permettre des rencontres : – Lecture de l’exposition par Jérôme Felin, historien de l’art, samedi 10 aout 2019 à 16h. Journées du Patrimoine, « Un artiste regarde un autre artiste » par Francis Limerat, artiste

plasticien, dimanche 15 septembre 2019 à 15h. Rencontres hebdomadaires avec l’artiste Chrystèle Lerisse et le commissaire d’exposition Sam

Basu tous les mercredis de 15h à 18h.

Biographie :

Sol LeWitt est né en 1928 à Hartford, Connecticut, et mort en 2007 à New York, USA. Il est rattaché à l’art minimal américain dont il s’inspire, puis s’en détache pour développer une pratique artistique plus conceptuelle. Il est considéré comme le père fondateur de l’art conceptuel. Il écrira d’ailleurs un manifeste du mouvement, Paragraphs on Conseptual Art, en 1967, dans lequel il décrit son art comme un moyen de communiquer ses propres idées. Il réalise des sculptures et des dessins géométriques ainsi que des œuvres murales. Bien que la critique n’adhère pas à sa pratique, il sera un des artistes les plus influents de sa génération. Il est présent dans la plupart des grandes collections d’art mondiales.

Chrystèle Lerisse est née en 1960 au Mans, France. Son travail de photographie invite à un regard des plus exigeants. Le choix du format, qui impose un questionnement sur la signification classique du cadrage, aussi bien que son traitement du noir et blanc, nous oblige à dépasser toute lecture conformiste ou convenue du regard et de la réalité photographiée. L’édition, fait également partie du dispositif créatif de l’artiste depuis 1985. Ses photographies sont exposées en galeries, en musées, en centres d’art en France, en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Son travail est régulièrement présenté dans les foires d’art contemporain et est dans de nombreuses collections publiques et privées en France et à l’étranger.