Vote à main levée lors d’une séance au Parlement européen de Strasbourg
Plenary session week 23 2016 in Strasbourg – *** Local Caption *** Ces « affaires » qui plombent le gouvernement
Après Richard Ferrand lundi et Sylvie Goulard mardi, François Bayrou et Marielle de Sarnez ont annoncé, hier, qu’ils ne seraient pas reconduits dans la nouvelle équipe d’Édouard Philippe.
Une enquête préliminaire vise des eurodéputés du MoDem.

Coordination des systèmes de sécurité sociale. De nouvelles règles visant à faciliter le quotidien des travailleurs transfrontaliers et à garantir que les citoyens de l’UE aient un accès équitable à la sécurité sociale, quel que soit leur État membre d’origine, seront mises aux voix en commission de l’emploi. La législation couvrirait les allocations chômage, familiales et les prestations de soins de longue durée, et notamment la situation de ceux qui travaillent dans deux pays de l’UE ou plus.(Mardi)

Lanceurs d’alerte. Un projet législatif visant à mettre en place un système de protection pour les lanceurs d’alerte sera mis aux voix en commission des affaires juridiques. La proposition établit des normes communes pour la protection au niveau européen, appelle à la mise en place de voies de communication adéquates dans les secteurs privé et public, et prévoit des garanties pour les personnes menacées de représailles. (Mardi)

Partenariat stratégique UE-Japon. Les députés de la commission des affaires étrangères voteront pour donner ou non leur approbation à l’accord de partenariat stratégique récemment signé entre l’UE et le Japon. Ce traité a été signé en parallèle de l’accord de libre-échange le 17 juillet et vise à renforcer la coopération dans plus de 40 domaines, tels que la politique étrangère et les questions de sécurité, le changement climatique ou la gestion des catastrophes. (Mercredi)

Eurogroupe/Centeno. Le Président de l’Eurogroupe, Mário Centeno, débattra en commission des affaires économiques et monétaires de la mise en œuvre des recommandations nationales 2018 et du contrôle des budgets nationaux. Le débat sera aussi l’occasion de faire un point sur la situation des travaux en cours sur l’achèvement de l’Union économique et monétaire. (Mardi)

Semaine des droits de l’homme. Afin de célébrer le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, le Parlement organise une semaine des droits de l’homme (19-22 novembre) et une conférence de haut niveau mardi 20 novembre, qui s’ouvrira par un discours du Président du PE, Antonio Tajani. Ces événements rassembleront des eurodéputés, des représentants de la société civile et d’organisations internationales, tels que la haute commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, qui échangeront sur les principes fondamentaux des droits de l’homme et débattront sur les nouveaux défis dans un monde globalisé et numérique.

Conférence des présidents. Le Président du PE et les dirigeants des groupes politiques (Conférence des présidents) se réuniront à Bucarest pour la présentation des priorités de la présidence roumaine du Conseil, qui débutera le 1er janvier 2019. (Mercredi)

Parlement des jeunes. Quelque 800 Européens âgés de 16 à 30 ans se réuniront lundi dans l’enceinte du Parlement de Bruxelles pour débattre et voter les recommandations finales au Conseil relatives à l’avenir de l’Europe.