Altaprofits, 1er e-courtier et 1ère FinTech française (19 ans d’expérience), annonce les taux de rendement 2018, nets de frais de gestion, hors prélèvements sociaux et fiscaux, des fonds en euros des contrats de sa gamme assurés par SwissLife Assurance et Patrimoine. Pour les contrats suivants :

• Titres@Vie (assurance vie), Titres@Capi (capitalisation)

Le fonds en « euros » de SwissLife Assurance et Patrimoine arbore un rendement 2018 allant de 1,70 % à 2,70 % nets (2,00 % à 2,80 % en 2017) :

% d’unités de compte (UC) Encours SwissLife du foyer fiscal  < 250 K€ Encours SwissLife du foyer fiscal > 250 K €
< 20 %  d’UC 1,70 % 1,90 %
Entre 20 % et 35 % d’UC 1,95 % 2,15 %
Entre 35 % et 55 % d’UC 2,20 % 2,40 %
≥ 55 % d’UC 2,50 % 2,70 %

Avec un taux brut minimum garanti de 1,16 % en cas de sortie totale du fonds en euros sur 2019.

Le taux de rendement du fonds en euros est corrélé au pourcentage d’unités de compte (UC) détenu dans le contrat et au montant de l’encours du foyer.

Les contrats Titres@Vie et Titres@Capi ont la double particularité de proposer des titres vifs (actions françaises et européennes du SBF 120 et de l’Euro Stoxx 50) en gestion libre (avec seulement 3 000 € d’investissement) et pilotée (confiée à des partenaires de renom agréés) et de permettre à l’épargnant le choix de la multi-gestion (aussi dite « par compartiment » ou « multi poches »), son épargne est alors gérée à la fois en gestion libre (l’épargnant gère lui-même les OPC, actions, fonds en euros, …) et en gestion pilotée.

• Titres@PERP (Plan d’Epargne Retraite Populaire)

Le « Fonds en euros du PERP SwissLife » affiche une performance de 1,70 % nets en 2018 (1,90 % en 2017).

1,35 % est le taux brut minimum garanti en cas de sortie totale du fonds en euros sur 2019.

Titres@PERP est le seul contrat de ce type à proposer d’investir dans des titres vifs (actions du SBF 120 et de l’Euro Stoxx 50) en direct. Son offre financière est particulièrement ample : au fond en euros et aux titres vifs s’ajoutent des OPCVM, des fonds immobiliers SCPI, des ETF. Il bénéficie d’une gestion « Pilotage Retraite ».

« 2019 marque la fin de l’année blanche ; c’est l’occasion pour les contribuables fortement imposés au titre de l’impôt sur le revenu d’ouvrir un PERP afin de bénéficier d’une réduction de leur base imposable et donc d’obtenir une baisse d’impôts » précise François Leneveu, cofondateur & Président du Directoire d’Altaprofits.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. h

L’investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l’évolution des marchés financiers. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur qu’il ne garantit pas.

Les fonds en euros disponibles dans ces contrats sont des placements sécurisés ; ils s’affirment être une réponse simple aux Français préoccupés par leur pouvoir d’achat : l’argent qui y est placé est garanti ; les intérêts générés, perçus annuellement, sont définitivement acquis et produisent à leur tour des intérêts. th

Pour ces Français, le prix est forcément un facteur déterminant ; chez Altaprofits, l’épargnant peut cumuler fonds en euros et leurs bons taux de rendement avec les avantages d’une assurance vie en ligne,  c’est-à-dire, sans frais d’entrée, ni de sortie, sans frais sur les versements, ni sur les arbitrages et les rachats, des frais de gestion bas.

Conçus pour le Net, l’ensemble de ces contrats bénéficient de la signature électronique* pour la souscription et pour les actes de gestion, elle est synonyme de simplification, d’économies, de traitements rapides et elle contribue à la préservation d’un bon équilibre écologique.

 * La signature électronique est une facilité, elle n’est pas obli/gatoire.