Mesures pour réduire les polluants et améliorer la qualité de l’eau du robinet
Accroître l’accès à l’eau du robinet dans les espaces publics et les restaurants
Les États membres devraient « promouvoir l’accès de tous à l’eau »
Les pays de l’UE devraient promouvoir l’accès universel à une eau propre pour tous dans l’UE, a déclaré lundi la commission de l’environnement.

La législation renforce les limites maximales de certains polluants tels que le plomb (qui devrait être réduit de moitié), les PFAS et les bactéries nocives. Elle introduit de nouveaux plafonds pour les perturbateurs endocriniens Bisphénol A et bêta-œstradiol (50-25-2) et permet également de surveiller les niveaux de microplastiques – une préoccupation émergente.

Accès à l’eau

Les États membres devraient également prendre des mesures pour améliorer l’accès à l’eau, telles que l’installation de fontaines gratuites dans les villes et les lieux publics, lorsque cela est techniquement possible et proportionné. Ils devraient par ailleurs encourager la fourniture d’eau du robinet dans les restaurants, les cantines et les services de restauration, à titre gratuit ou à faible coût.

Initiative « Right2Water » (« L’eau: un droit humain »)

Faisant suite à leur résolution sur l’initiative citoyenne « Right2Water », les députés rappellent que les États membres devraient se concentrer sur les besoins des groupes vulnérables de la société. Ils devraient identifier les personnes qui n’ont pas accès à l’eau ou qui disposent d’un accès limité, notamment les groupes vulnérables et marginalisés, évaluer les solutions pour améliorer leur accès et les informer clairement des possibilités de raccordement au réseau de distribution ou des moyens alternatifs d’accéder à l’eau.