hilary_opt

L’élection présidentielle américaine de 2016 permettra d’élire le 45e président des États-Unis qui entrera en fonction le 20 janvier 2017. Ce sera la 58e élection présidentielle américaine depuis 1788.

Les conditions d’éligibilité sont définies par le cinquième alinéa de la section de l’article II de la Constitution des États-Unis.

Ne peuvent se présenter que les citoyens américains de naissancenote 1 âgés d’au moins 35 ans. Il faut en outre qu’ils n’aient pas résidé en-dehors des États-Unis pendant les quatorze années précédant l’élection.

À l’origine, il n’était pas prévu de limite au renouvellement du mandat du Président (même si une règle tacite, instaurée par George Washington, était de ne pas faire plus de deux mandats). C’est le XXIIe amendement de la Constitution des États-Unis qui a instauré de manière officielle cette limitation à deux mandats. Barack Obama ayant déjà obtenu deux mandats (en 2008 et 2012), il ne pourra donc se représenter à cette élection. Les anciens présidents George W. Bush et Bill Clinton sont également dans ce cas — contrairement à George H. W. Bush et Jimmy Carter qui, n’ayant été élus qu’une fois chacun, peuvent théoriquement être candidats.