Diane Parry a signé, aujourd’hui, une magnifique performance en remportant le Masters Junior qui se déroulait à Chengdu en Chine, du 23 au 27 octobre. En finale, la jeune Française, âgée de 17 ans, a dominé l’Ukrainienne Daria Snigur, 6/1 6/4. Elle succède ainsi à sa compatriote Clara Burel au palmarès de cette prestigieuse épreuve. De son côté, Harold Mayot s’est malheureusement incliné en finale du tableau garçons.

Après avoir notamment atteint cette année les demi-finales au tournoi junior de Wimbledon et remporté la semaine dernière le tournoi d’Osaka (Grade A), Diane Parry, qui s’était également illustrée cette année en franchissant le cap du premier tour à Roland-Garros (tableau principal), termine donc sa saison en apothéose. Cette victoire lui permet également d’être assurée de terminer l’année à la 1ère place du classement mondial junior.
Harold Mayot, quant à lui, s’est incliné aujourd’hui avec les honneurs face au Danois Holger Vitus Nodskov Rune, en trois sets (7/6 4/6 6/2). De leur côté, Elsa Jacquemot et Valentin Royer, qui ont atteint les demi-finales, ont réussi à décrocher tous les deux une médaille de bronze en s’imposant lors du match pour la troisième place. Depuis 2015 et la première édition du Masters Junior, c’était la première fois que la France comptait quatre représentants dans cette compétition.

« Au nom de la DTN de la Fédération Française de Tennis, je tiens à féliciter Diane Parry pour cette magnifique victoire. Ce titre vient récompenser sa magnifique saison. Je salue également la performance de Harold Mayot pour son superbe parcours lors de ce Masters. Je n’oublie pas Elsa Jacquemot et Valentin Royer qui sont parvenus à décrocher une très belle médaille de bronze. Le bilan de ce Masters pour le tennis français est exceptionnel. Je souhaite remercier toutes les personnes impliquées dans leur préparation et leur encadrement. Ces excellents résultats sont aussi les fruits de l’ambitieux plan Junior du programme « Agir et Gagner », a expliqué Pierre Cherret, Directeur Technique National de la FFT.