lyon_opt

Au terme d’une procédure d’appel d’offres, l’État français, qui détenait 60% de la société Aéroports de Lyon, a désigné, ce 28 juillet, le consortium VINCI Airports – Caisse des Dépôts – Crédit Agricole Assurances, comme acquéreur pressenti de ses parts dans ADL, société titulaire d’un contrat de concession valable jusqu’au 31 décembre 2047 pour les aéroports de Lyon Saint-Exupéry, deuxième aéroport régional français, et de Lyon Bron.

Trois partenaires complémentaires au service du développement des aéroports de Lyon

Ce succès est le fruit d’un partenariat solide noué entre trois partenaires complémentaires :
VINCI Airports, investisseur, maître d’ouvrage et exploitant expérimenté de plateformes aéroportuaires dans le monde ; la Caisse des Dépôts, investisseur de long terme au service de l’intérêt général et du développement économique des territoires et Crédit Agricole Assurances, premier bancassureur en France et en Europe.

Actionnaire majoritaire, le consortium assurera le développement, les investissements et l’exploitation de ces deux plateformes dont l’EBITDA consolidé en 2015 s’est élevé à 53 millions d’euros. Le consortium travaillera à accompagner et encourager la croissance du trafic et le développement des aéroports, tout en assurant la meilleure qualité de service aux passagers.

Les trois membres du consortium sont tous déjà largement implantés sur ce territoire dans leurs différents domaines d’intervention et disposent d’une grande expérience en matière de concessions.

Avec 8,7 millions de passagers accueillis en 2015 à Lyon, cette nouvelle concession confirme la dynamique de développement de VINCI Airports en France et consolide sa position parmi les 5 plus importants acteurs du marché aéroportuaire mondial. VINCI Airports, avec un réseau de 36 aéroports, gèrera fin 2016 un trafic de l’ordre de 125 millions de passagers par an. Le Groupe VINCI emploie en région Auvergne-Rhône-Alpes plus de 11 000 collaborateurs et y a réalisé en 2015
2,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Avec cette participation, la Caisse des Dépôts, partenaire historique des collectivités, confirme son engagement dans le développement et le rayonnement économiques et touristiques de la métropole lyonnaise et, plus largement, de la nouvelle grande région Auvergne-Rhône-Alpes. Forte de son expérience et disposant d’un portefeuille régional d’investissements de plus de 180 millions d’euros dans les infrastructures et les territoires, et dans plus de 120 participations (dont plus de 40 sociétés d’économie mixte locales), elle saura faciliter le lien entre partenaires industriels privés et actionnaires publics locaux.

Enfin, pour Crédit Agricole Assurances, cette opération s’inscrit dans le cadre de sa stratégie d’investisseur institutionnel de long terme et de diversification de ses investissements ; stratégie qui s’illustre notamment au travers du financement de projets d’envergure en faveur de la dynamisation des territoires. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, Crédit Agricole Assurances est co-acquéreur du Grand Hôtel Dieu, site emblématique de la ville de Lyon et futur quartier de ville qui associera commerces, bureaux, hôtel et logements.