La fille du président du Congo-Brazzaville aurait détourné des fonds publics pour acheter un appartement de luxe dans le complexe résidentiel et hôtelier de Donald Trump à New York, affirme l’ONG Global Witness.

Qui est donc le propriétaire de l’appartement 32G de la Trump International Hotel and Tower ? Sur le papier, il s’agit de la société Ecree. Mais selon Global Witness, la vraie propriétaire de ces 164 mètres carrés avec vue sur Central Park serait plutôt Claudia Sassou-NgueSSO

Pour effectuer cette transaction, elle aurait fait appel à un intermédiaire, l’homme d’affaires portugais José Veiga, représentant d’Asperbras, géant brésilien du BTP, implanté à Brazzaville depuis que le Brésil a effacé la dette du Congo. Cet homme d’affaires francophone fait par ailleurs l’objet d’une enquête au Portugal dans une affaire de corruption et de blanchiment d’argent.

Pour faciliter l’acquisition, qui remonte à 2014, Asperbras aurait viré des fonds de filiale en filiale, notamment aux Îles Vierges britanniques, un paradis fiscal notoire.

Source : RFI